Auteur Sujet: Brain Control a libéré son code !  (Lu 2987 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Les auteurs de “Turtles all the way down” (#1 en intro 64K à la Revision 2013) ont écrit un article sur la génèse de leur intro:
http://geidav.wordpress.com/

et surtout libéré le code de leur outil de création:
http://www.braincontrol.org/enigma.php

La fameuse intro : http://www.youtube.com/watch?v=sBKmqkh9bb8#ws
( sur pouet )

Nice, c'est bien complet et ya leur VSTi !

Libéré... Genre il était prisonnier ?

Ce n'est pas "nouveau", vu que le lien est écrit en bas de l'intro à la fin et que leur demo tool précédent était aussi publié.

À part ça, oui, c'est sympa. :)
Je me demande si d'autres groupes vont l'utiliser pour faire des prods.

Merci !

Ça doit prendre tellement de temps d’écrire un truc en GUI comme ça… Qui plus est c’est vachemente limitant non ? Ça « restreint » les possibilités d’écrire des trucs exotiques non ?

Ça doit prendre tellement de temps d’écrire un truc en GUI comme ça… Qui plus est c’est vachemente limitant non ? Ça « restreint » les possibilités d’écrire des trucs exotiques non ?

mmmh, mon avis serait plutôt contraire :) Une GUI n'est pas nécessairement limitante parce que :
  • Elle permet à des graphistes d'être autonomes dans le processus de création de la démo, même partiellement. Ils peuvent ainsi se consacrer à des problématiques purement visuelles (placement de caméra, hint hint) et faire une infinité d'essais sans "immobiliser" le codeur :)
  • Si la GUI intègre une ouverture haut niveau (genre LUA) ou bas niveau (genre plugin C++), rien n’empêche un codeur tierce d'ajouter ce que bon lui semble.
  • L'ouverture vers du script genre LUA a aussi un avantage de rendre le coding accessible à un graphiste/codeur (sisi, ça existe).

Évidemment, potentiellement, rien que le paradigme de la "time line" peut être considéré comme limitant.