Auteur Sujet: Les séminaires de l'Assembly ARTtech 2010  (Lu 2797 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

L'Assembly a eu son lot de séminaires intéressants cette année, avec notamment celui de smash de Fairlight "Fairlight's rendering secrets" :


La liste complète : http://vimeo.com/assemblytv/videos

Y'a vraiment un monde entre la façon de faire ASD et Fairlight...

Y'a vraiment un monde entre la façon de faire ASD et Fairlight...
Tiens ça m'intéresse, tu peux préciser? (un lien?)  ;)

Wullon a mis le lien vers la liste des séminaires.
Smash fait tout dans son outil, utilise un éditeur de courbes, node graph, timeline graphique... Alors que Navis fait tout en hard-coding, assez bas niveau (avec glBegin, glPushMatrix...). C'est intéressant de comparer les deux approches.


Wullon a mis le lien vers la liste des séminaires.
Smash fait tout dans son outil, alors que Navis fait tout en hard-coding. C'est intéressant de comparer les deux approches.
Oups, merci, j'avais pas vu que c'était Navis dans un des autres séminaires.

Sinon, j'ai pu voir la vidéo de matt, et c'est pas mal instructif. Je me doutais qu'ils avaient par exemple un outil de composition de démo, mais c'est bien d'avoir une confirmation. En revanche, je ne pensais pas que Navis faisait tout en hardcoding, wow.... je vais regarder la vidéo de ce pas!

Eh ben.... je viens de regarder la vidéo d'ASD, et c'est assez étonnant comme approche, pratiquement la plus simple et quel résultat!



C'est le manifesto (a demo should be...) qui m'a choqué, en quelque sorte. Ça m'a amené beaucoup de questions, plus de questions que de réponses d'ailleurs.

Eh ben.... je viens de regarder la vidéo d'ASD, et c'est assez étonnant comme approche, pratiquement la plus simple et quel résultat!
Déjà pour Lifeforce il avait la même approche.
J'en avais parlé à Chaos, il avait dit un truc du genre "c'est la meilleure manière, mais il faut pouvoir se le permettre".

Pour moi, la methode de Navis est reellement la plus attrayante de toutes. Quand le coder delegue son travail a un designer utilisant des outils, il élimine une grosse partie de ce qui fait la particularité d'un coder de démo, a mon avis.