Auteur Sujet: On en est ou ?  (Lu 2285 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hello all!

J'étais dans un moment rétro, en train de regarder des vieilles demos de mes anciens groupes et d'un coup je me demandais... On en est ou maintenant en France ?
Il y a encore des groupes de demos, des vrais ?
Des qui sortent vraiment des demos :) (peu importe sur quelle machine)
Je suis un vieux, pas trop au courant et c'est justement pour ça que je vous pose a question :)

Aucune idée! Je suis pas du tout ce qui se passe. Cocoon a fait masse de démos super bien récemment.

Yo,

Clairement c'est Cocoon le groupe français le + actif et respecté du moment :
http://www.pouet.net/prod.php?which=67164

Sinon les gens actifs qui me viennent en tête :

- Baudsurfer/RSI qui domine les compos tinysize :
http://www.pouet.net/prod.php?which=67418

- Razor 1911 (rez, XT95) :
http://www.pouet.net/prod.php?which=65337
http://www.pouet.net/prod.php?which=62929

- les X-Men (des vieux de la vielle de la scene)
http://www.pouet.net/prod.php?which=61213

- Il y a le trio LNX (Lycan +  Nnorm + xtrium, ancien de FRequency) :
http://www.pouet.net/prod.php?which=63358

- le groupe tmp (qui a quelques années maintenant, et qui releasent de temps en temps)
http://www.pouet.net/prod.php?which=66083

- Un nouveau groupe "The Deadliners" (Soundy + Made) :
http://www.pouet.net/prod.php?which=67134

- Ya le comeback de Mandarine :
http://www.pouet.net/prod.php?which=65580

- Ya Flush (zerkman + p0ke + g012)
http://www.pouet.net/prod.php?which=67146

- Ya la Popsy Team (flure, Boube, Titeiko...) toujours active, qui organise notamment la VIP
http://www.pouet.net/prod.php?which=62952 & http://vip2016.popsyteam.org

- les gens de la scene CPC FR (Vanity, Benediction...)

- et d'autres noms de sceners qui me viennent et qui viennent régulièrement en party (je crois, vu que j'y vais plus trop moi même :p)  : TheT(ourist), Phaazon, Adoru, rickst, Den, Yes, maracuja, alkama, UltraSyd, med...


J'ai surement oublié des choses mais j'espère que ça te donne une petite idée !

Oui c'est bien ce que j'imaginais...
Il reste quelques groupes actifs mais qui se comptent sur les doigts de la main.

C'est dommage, mais qu'est ce qui explique cette pénurie à votre avis ?
Avant (on active le mode "c'était mieux avant") à l'époque des Amstrad, Atari, Amiga, des groupes de demos il y en avait à foison, c'était a jungle, et tout ça sans la facilité de communication d'internet !
Qu'est ce qui bloque aujourd'hui ?
les jeunes n'ont plus cet esprit de créativité ?
ou plus de motivation, ou plus le temps ?
les nouveaux systèmes sont plus difficiles à maîtriser par rapport aux vieux ordis ?
ou ces PC qui évoluent en permanence n'offrent pas vraiment de challenge à "repousser les limites"
Il y a aussi les jeux vidéos modernes (d'ailleurs en partie réalisés par des anciens demomakers) qui souvent font plus fort que n'importe quelle demo, aussi bien techniquement que graphiquement, ce qui peut désabuser ceux qui voudraient s'y mettre...
Ou tout simplement ce n'est plus de notre époque....

Qu'en pensez-vous ?

PS : je viens de m'apercevoir que ce forum est à moitié mort....? non ? (vu les dates des sujets en général)

l'effet de démystification et découvert du médium informatique dans les jeunes années où les ordinateurs touche communément la population est révolu effectivement , ce qui ne change pas qu'il existe des limite à repousser mais que l'intéret de les repoussé à été grandement diminuer,  comme tu dis ont à tout ce qui faut pour que les jeune de notre époque ne soit plus intéressé que par des site de recontre foireuse et pleins d'arnaque ou encore ds jeux bien fichu qui ont des effets pire que les drogue dure sur la duré de vie de l'homme, 

pourquoi les esprit de notre temps ne sont plus intrigué par l'exploration de la femme machine  ??? Pourquoi ne veux t'il pas atteindre l'immortaliser par l'art du 3ème sex et participer à la scène démo ??

par ce que c'est fané et c'est déjà arrivé bien loin, fané signifie que l'intrigue à été épuisé , ont en est à attendre que tout le monde puisse atteindre la conscience artificiel, la démoscène du future est en attente  , ce n'est pas le bas peuple artistique qui vas l'engendré mais plutôt de monstrueux génie de la mort qui l'aurons mise à jour dans des laboratoire méconnu de leur temps ,    maintenant la démoscène se compare à n'importe quelle dèrnier marvel , ce ne sont que des image et du son , le paradoxe machine / existentialisme à été grandement relativisé ont en entend même plus parler , c'est pourtant la quintessence des raison qui ont fait la démo scène,
quant il s'agit de créé la vie ,  mais quant la vie est déjà nombreuse ben tout le monde ignore dieu ,


regarder les groupe sur fb, ce qui primait y a peut de temps c'était les fractal art , et maintenant c'est le glitch art,  changement d'époque artistique , voilà tout ,  la renaissance de la scène sera l'époque artistique sur les consciences artificiel

J'ai pas tout compris mais en gros oui c'est ça  ;D

j'ai toujours trouver la demoscene ouvert d'esprit, permettant à n’importe qui de présenter un montage vidéo ou un graphe ou une musique qui peut ne pas avoir de lien avec la demoscene mais reste quant même lier de bien ds façon au numérique concepts ,
La scene malgré ça démarche à entreprendre le démomaking et faire des catégories avec quelques règle (limite) pour être arbitré comme un concours normal   reste très ouvert sur n'importe quelle création numérique !!
de nos jours l'idé du procédural minimal et du nombre d'octet fait ronflé !! c'était une perspective visant à comprendre tout ce qu'implique de créé dans l'univers machine ! maintenant je serais d'avis d’appeler la démoscène plutôt la teufnumérique,  pour moi c'était des raveparty sans drogue forte    je le percevais comme ça dans mes jeunes années ! je ne vois pas ce qui peut faire disparaitre une telle culture !! il y a juste des changements de thème des renouvellement des époques qui s’exprimeront toute à leur façon,

j'ai fait ds rencontre sauvage de codeur et de grapheur, je leurs est parler parfois de la scene , soit il ne connaisse pas et ne se sont pas plus intéressé, soit il ont déjà entendu parler mais ça ne les à pas forcément fasciner ,  y aurait apparemment une raison plus global qui induirais un effet de désinhibition , comme par exemple l'esprit de chalenge dont la scene est très imprégner malgré quelle n'en est pas très représentative :3, ont pourrait reprendre l'exemple de l'enfant qui reçois un ordinateur pour noël , il tombe amoureux ! cette amours le conduit à exploré l'univers des math de la programmation ... il deviendra développeur et participera à la demoscene , puis dans une autre époque un enfants se voit offert un ordinateur, il découvre youtube ! il deviendra youtuber ...
y a beaucoup de primitive qui explique la duré des événements, une fois que la conscience est étendu fumé fait moins d'effet et ont aura tendance à s'endormir ! pareil pour notre scène

certain diraient que la scène à justement manqué de sérieux et d'esprit envers eux et qu'il n'y ont trouvé que perte de temps au final !
y a beaucoup d'explication, ça en dis très long sur notre france, mais à ton déjà vus pareil manifestation collective amassent si peut d'argent ,
une grosse soiré teuf pour passé du son rapport masse d'argent aux organisateurs et y a beaucoup de monde, les gens, les couples, tout le monde abstrait y trouve un grand intérêt,
nous c'est un phénomène rare et incroyable que des esprit se soit réunit pour créé , pour traité ds sujet quasiment philosophal comme ds math ds idées de forme et de couleur 3D c'est totalement hallucinant , c'est du jamais vus dans le monde animal !

ajouté la raison ultime du développement ds réseaux sociaux, avant les créatifs venaient des campagnes, depuis que tout se passe sur fb surtout ce qui est d'ordre numérique , le corps à été manger !  c'est triste  :'(


un jr y ferons un film sur un groupe qui vas dans une party pour sortir une démo ,  y aura qu'ds vieillards dans la party qu'ds scèneur d'époque recruté pour joué dans l'film , de luc besson bien sur en plus

PS: il est très vivant s'forum t'en que je suis célibataire !


Et la PC-Engine avec PunkFloyd et moi même chez Up Rough.

Hello,

Je suis assez d'accord avec Graindolium.
Récemment, je pensais au comment les jeunes étaient amenés à programmer. Rappelez-vous, lorsque vous receviez un ordinateur, vous deviez taper un listing de votre jeu avant de pouvoir y jouer. Lorsque vous aviez un PC, il ne faisait rien (il attendait tel un esclave, clignotant fébrilement pour attirer l'attention de son maitre). Vous deviez le prendre en main, comprendre comment lui parler, le dompter et pour cela, direct avec l'ordi, vous aviez un bouquin de BASIC ! (et juste ça, c'est ultra génial). Pas le choix, tête blonde, va falloir taper du code (avec ou sans papa, qui souvent s'y "connaissait", ne serait-ce qu'en électronique).
En plus, avec les listing, il arrivait qu'ils soient faux. Du coup, pour avoir un jeu qui marche, ou ne serait-ce que pour cheater (car cela arrive à tous gamins de vouloir win au dessus des lois des jeux), il fallait code.

Maintenant, aujourd'hui, plus de magazine avec des listings. Plus rien pour apprendre à programmer (à tel point que le gouvernement souhaite instituer cela à l'école et que cela va casser les pieds à tous, car l'école, ça reste pénible, alors que taper du code de jeu, c'est un peu mieux déjà :D). Lorsque l'on prend un magazine, on n'apprend qu'à vider la corbeille et les magazines "pirates" ne font qu'apprendre à configurer emule ou autre P2P. Les magazines, c'est juste un tas de papier pour mieux apprendre à se laisser esclavagiser par un Windows 8, Windows 10, comment mieux utiliser ces logiciels fermés (j'ai pris Windows car le plus courant, mais c'est pas mieux pour les autres OS).
Maintenant lorsque l'on reçoit son PC, il fonctionne.  C'est mieux, bien sur, mais cela fait peut être trop d'abstraction et surtout, plus personne ne sait comment fonctionne un PC, comment cela fonctionne réellement. Même dans les écoles d'ingénieurs pour informaticiens, le niveau est parfois lamentable. Ils apprennent même à coder, sans savoir vraiment ce que fait le compilateur ou autre trucs de ce genre. Bref, maintenant, tout est servi sur un plateau d'argent. Y a plus besoin de bidouiller, y a plus besoin de changer des paramètres ni rien et jamais de toucher le code (de toute façon, il est fermé).

Le monde (informatique) dans lequel on vit a changé. On est esclave de la machine, celle-ci n'est pas perçu comme un outil, mais comme ... une boite noire (qui nous donnerai notre dose d'Internet, de musique, de films et de jeux...). Comment voulez vous être amené à hacker ou juste à demoscéné sur une boite noire que vous ne comprenez pas et que personne ne vous explique ? On vit dans un monde qui se ferme et qui ne sera intéressant que pour l'élite. Mais pour le reste, bien dur d'y accéder.

Et pour le côté Internet et réseau sociaux, simplement, il y a trop de distraction. Avant, lorsque vous aviez "internet", vous aviez les BBS ou truc de ce style (et quelques autres trucs utilitaire, mais barbant). Vous vous retrouviez presque entre copain sur Internet, car seuls les bidouilleurs et quelques personnes en plus y avait accès. Maintenant, vous avez tout un tas de bouse et les copains demoscener ou autre, sont cachés par le tas d'immondices. Il faut prendre sa loupe, ou encore mieux, son aimant pour trouver l'aiguille dans l'océan Google.

Finalement,  revenons sur le but de la demoscene (ou disons, un des buts) : exploiter au max une machine avec une configuration fixe, pour impressionner ses copains.
Au jour d'aujourd'hui, il n'y a plus de configuration fixe, chaque démo d'une année va devenir has been l'année suivant car la puissance brute de la machine aura doubler. On ne peut plus trop impressionner non plus, sachant que des moteurs comme Unreal Engine ou même Unity dépasse en termes de rapidité de production et plus ou moins de graphisme la plupart des démos. Du coup, la demoscene à l'heure actuelle, c'est simplement une forme d'art dans un milieu de geek uppé (sauf peut être la demomscene oldschool, qui cherche à exploiter toujours au max les vieilles machines à config fixe).
Mais, les machines, malheureusement, ne vont plus tenir longtemps (30 ans d'existence déjà, l'électronique commence à se faire vieille). Les consoles actuelles ne vont pas les remplacer, trop dur à programmer/trop protégées (sauf encore les portables qui sont faibles, ou peut être simplement car la principale portable provient de Nintendo :D).

Bref, le monde à changé, moi, je le vois simplement au magazine d'informatique. Et il ne semble pas qu'il y ai un futur pour la demoscene ou alors je suis bien curieux que vous m'indiquiez quelle config vous voyez pour le futur de la demoscene.

Jolie réflexion et je ne peux qu'être d'accord  !
Bref, a demoscene fut éphémère et bien heureux ceux qui en étaient   8)

Pour ajouter de l'eau au moulin: si on fait la liste des pour et contre j'ai malheureusement l'impression qu'il y a pas mal de contre.

Personnellement j'adorerais faire des démos mais il y a clairement la question économique qui se pose, c'est beaucoup d'investissement en énergie pour peu de retours (où alors il faut y aller plus dur?). Peut-être qu'avant c'était l'occasion de trouver un job en tant que programmeur graphique, mais maintenant il faut déjà avoir ce job pour espérer faire une contribution compétitive. Si possible un job qui regarde pas trop ce que tu fais de ton temps :)

On a pas ça en musique, les gens insistent pas autant sur le fait qu'un truc soit compétitif ou pas => il y a eu émotion ou pas après tout.

Le niveau attendu est tel que l'énergie qu'on y met devient la principale limitation, plutôt que le hardware j'ai l'impression. Si la personne en face a bossé six mois en plus de son taf, es-tu prêt a en faire autant? Puis faire ca régulièrement ? Beaucoup de travail pour cet album d'Asterix en 3D.

Il y a le fait que les démos sont dans la majorité impossible a regarder dans leur forme originale. Les desktop avec une excellente CG, ben y'en a plus trop, pleins de gens vont préférer un laptop. Tout ce qui compte est la capture vidéo, et les démos ont plein de flash, transparence, noise qui sont difficile a streamer pour un encodeur optimisé pour les matchs de foot.
A ce compte là, autant faire du prérendu avec un éditeur NLE.

Le rythme et contenu des démos sont fait pour convenir a une audience réduite. Si tu fais regarder Agenda Circling Forth a des non-connaisseurs, les gens vont demander de remettre Rove. Et pourtant Agenda a gagné tous les prix et a pas spécialement de mauvais gout. Texas - Keyboarders pareil. C'est juste trop bizarre pour une audience étendue, le contenu trop abstrait. On risquerait de se sentir seul!

Les APIs graphiques sont de plus en plus compliquées par rapport a POKE des octet en mémoire, ça repousse l'âge où on peut espérer contribuer en tant que programmeur. OpenGL devient moins accessible qu'avant, alors que c'était une super tortue.
On apprend aux jeunes a programmer et faire des sites web, ça fait partie de leur monde mais comme le dit Littlewhite pas sur que ça ait la même magie pour eux que ça avait clairement pour nous.

Controverse: Vu qu'il n'y a pas grand chose à gagner en retour économiques ou en statut, la principale motivation pour la demoscene devient donc de laisser une petite marque dans l'histoire. Mais pour que celà soit efficace il faut ensuite que la demoscene s'éteigne :)

Je veux pas être spécialement négatif, il y a plein de choses a en retirer évidemment.


(EDIT: du coup pour motiver des gens pour la demoscene, si c'est un but, il faut une narration qui leur promet pas une vie de travail ingrat "ca va être difficile, mais ca vaut le coup" et plutôt dire "ca va être agréable, ca vaut le coup")

C'est en partie pour tout cela que je fais des demos sur des plateformes oldschool.
J'ai été pal mal traumatisé par ma courte escapade dans le monde des 1K/4K.
J'avais un code OpenGL plutôt pas mal. Malheureusement j'ai du le ré-écrire pour réduire l'entropie et faire plaisir au compresseur :/
On repassera pour le côté "pousser la machine dans ses derniers retranchements".

Du coup maintenant je fais de la 3D en assembleur à coups de code automodifiable en RAM sur une vieille console 8bits :)

ah oui il faut que je vous disent , la démoscène ne concerne conceptuellement  que les vielles machine et les machines limité  !

perso j'ai jamais aimé l'idé de la limite de taille, jamais,
j'aime l'idé cependant de la performance par le code dans un contexte machine ou web , la taille que ça fait une fois ultra compressé tout ça c'est ds casse tête que je considère hautement superflux,
alors uais , pour se permettre de faire des comparaisons entre les performance il fallait les même limite, je trouve ça moisi !!!

justement si je code de l'asm un jours ce sera pour me prouver à moi même que j'ai conscience de la limite entre électronique et numérique, se sera une aventure, pas pour me la pété mais pour connaitre c'est tout, même pas pour vaincre la machine que tout le monde pensait être trop limité , écouté lol c'est trop sentimental ça , mes sentiments je les garde pour ce que je peut avoir qui se rapproche de moi, j'ai pas d'amiga je vais pas en acheté un pour codé une démo dessus , je suis pas un voyageur facile, je vais pas aller en Thaïlande par ce que ont me dis que c'est bien que c'est l'histoire que tu dois comprendre ce que ça amène à comprendre, qu'est ce que j'en est foutre !!
par contre si je trouve un amiga dans la rue j'vais pas le laissé prendre l'eau ...
nan nan justement moi la démoscène ma conduit à coder de plus en plus comme depuis toujours pour de l'algo et le plus bouddhiste(j'en suis pas représentatif mais j'me sent convergé dans cette idé) possible Pourquoi ? ils y a de nombreuse raison, et le peuple de la scène est en partie responsable, donc voyer la scène c'est pas du code de 1k moche à décrypté et dont ont ne sera ça juste valeur que 15 ans après   le temps que quelqu'un réalise justement ces comparaisons farfelu

pour moi la machine qui me sert à faire des démos c'est moi , moi je suis quoi ? je suis ce que je possède cette à dire un être humain en bonne santé enfin moins maintenant après une party, mais aussi un pc portable ...

voilà la limite elle viens de moi , le pc c'est pour exploré la limite de ce qu'ont veux , et ce qui m'intéresse c'est des limites au plus profond de moi , donc en t'en que ordinateur j'aime atteindre les limite de ma machine mais aussi en t'en que corps humain j'ai envie d'atteindre mes limite à interprété ces limite, quant tu code tu connais mieux ta machine , je veux dire dans les multiples sens du terme !, tu connais aussi mieux ton propre esprit, les idé qu'ils peut créé ...

donc pour moi les limites ont toujours été en moi et très sauvage et l'ordinateur seulement un outil conçu pour accédé à certaine connaissance et misse à l'épreuve de ces limites en moi bordel  ceux qui se sont intéressé aux limites du médium non contribué cas développer de meilleur médium , moi j'ai développé de meilleur version de moi un médium qui sert à partager des émotions(les créé de l'autre côté du miroir)

y en à qui veulent se confronté à du 1k super , ça reviens à exploré une limite tout comme celui qui en à rien à foutre de la limite de taille mais raisonne sur d'autre limite , comme la taille de ce que tu peut comprendre et schématisé par l'esprit pour coder pour représenté un ordre d'idé hautement improbable ...

je code objet à mort !! je suis pour les langage abstrait, et je me désintéresse de plus en plus ds langage pr du bas niveau,  justement savoir mètre le bas niveau au service du haut est absolument important ! et c'est pas pour autant qu'ont en deviens plus ou moins ds esclaves Mr LittleWhite, ont a toujours été l'esclave de notre pouvoir et de notre conscience !! enfin vous connaissez sûrement la machine biologique qui se cache partout pour vous dire "oui " "oui ont vas faire ça " "oui c'est bien ça "  et aussi des fois elle dis "non" "non tu ne le fera pas sinon je te bute" "vas-y essay tu vas voir , tu sais très bien ce qui vas se passé !"   brèf le pouvoir dis toujours "oui" et la conscience dis toujours "non" c'est la personnalité de monsieur personnalité autrement appeler "dieu" et cette chose qui dis oui et non est justement l'unique objet limité que je vois partout , que se soit machine ou corps ou société ou nature ou art ou sex.
au début y a que du oui oui ensuite y a quelques non qui se découvre , mais y a que du oui oui durant long temps puis avec les années y a de plus en plus de non pleins partout , puis les ouis deviens difficile à trouvé , puis les oui deviens rare et enfin la réalité affiche un énorme "NON" sur fond bleu saturé ! après celui là ça ce répète y parait qui à un OUI unique et violent qui apparait certain le connaisse , enfin comme tout le monde !

je suis libre de me considéré comme un scèneur même si je ne peut pas aliment une discutions sur l’Atari ou l’Amiga  et quant plus dsl de dire ça mais j'men bas les 2 couilles ! je veux pas être oldschool je suis pas oldschool je suis vivant ! et si je code une démo sur amiga ça n'aura rien de oldschool !  bon maintenant fini de parler de vieille machine j'vais créé une démoparty où ont les fera toute brulé ces vieilles machine pourrie du circuit électronique , elles sont morte vos machines !!  c'était mystique et antidépresseur à une époque , maintenant ça ressemble à ds mini prison , regarde j'me traine encore mon boulet amiga rouge et blanc put1, cher pas moi  créé des circuits intégré si c'est à se point là ! si y pouvait il monterait une entreprise avec que des amiga dans les bureau,
cependant je comprend la nostalgie , j'retir tout ce que j'ai dis


-je t'aime
-j'taime plu
-je t'aime
-j'taime pas
-je te kiff
-j'taime plus
-je t'aime
-t'est un connard
-j't'aim
-t'est bizzar
-j'taime bien
- !
                       -Merci :)
                       -je t'aime aussi


Du coup maintenant je fais de la VIE en assembleur à coups de code objet en JS sur une vieille console 1bits :)

coucou

le groupe MJJPROD continue, boit beaucoup de bieres mais quand meme on fait des demos.

yoyo

vital-motion! existe aussi depuis 1993. on prod un peu de temps en temps :)
bref oui la scène a pris un coup de vieux mais faut aller une foi (pas plus j'ai morflé en 2013 avec la liqueur de réglisse de darlite) a la revision
pour participer a la grande messe de la demoscene. bref pour ma part ca vit encore