Auteur Sujet: HS pixelartdisk  (Lu 39146 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

ont simplifie tout les functions associer du même cou,
add_os: function(ptr,syntax,pm){//use courbe multiple
   //pm = [[],[]...]
   this.dico_os[ syntax ] = this.os_n;
   var pt = this.dico[ptr];
   var v = this.art[pt].v.new();

   var oseu = new tissu(pt,1);
   oseu.ptrM = new courbe_multiple();

   for(var r=0; r<pm.length; r++){
    var Mp = new courbe();
    for(var u=0; u<pm[r].length; u++){
     var m = pm[r][u];
     Mp.add_point( v3_( m.v.x+v.x, m.v.y+v.y, m.v.z+v.z ) , m.w);
    }
    oseu.ptrM.add_fibre(Mp);
   }
   
   this.squelette.push( oseu );
   this.art[pt].ptrT.push(this.os_n);//héritage du tissu à l'art
   this.os_n++;
 },

j'aimerais bien avoir un schéma MCD de tout ce bordel quant même ,
pas un schéma sérieux et professionnel, juste un petit schéma de téléteubise avec mes mots et mes trais, pour mi retrouver ça deviens évasif,
ma vocation n'est pas mon métier !

j'aurais jamais d'enfants, et je serais jamais payé pour du code,
y a pas de souci à se faire ça empire avec l'age,

je crois pas au monde professionnel, ça n'existe pas !
et je crois pas au enfant, pour ça faut avoir une femme et moi j'veux pas d'une salope bipolaire qui me casse les couilles , pas de femme donc pas d'enfants c'est aussi simple que ça,  ont aura pas de graindo junior ,
toute façon c'est une fin d'race  , y a de moins en moins de temps pour changer d'avis,


voilà !! ta tout rien compris !



le défit squelette, arrivé à reconstitué parfaitement un squelette avec des ossements en désordre, puzzle squelette !
c'est un vieux jeu de société qui manque dans notre nouvel ère d'appli téléphone,

ça avance pas cette croute , ont est loin d'avoir fini, laisse tombé l’épée et prend la pioche, ont a à faire à de la roche,

je t'ordonne de prendre vie  saloperie !



rêve le 10/03/2017
j'étais cher les grande parent côté maman, il mes apparus que je mourrais mais personne ne pouvais le voir, j'avais un peu peur de disparaitre et de quitté cette réalité, je disais à grand père que j'allais mourir, " préviens nous quant ça arrivera " l'intérieur de la maison était contraste feu de bois jaune et rouge par moment comme si je me trouvais dans un corps, je sentais ma mort arrivé , je ne mourus pas mais je fus mort , j'avais réveillé grande père pour lui dire que j'étais mort, mais que bizarrement j'étais encore là , je m'étais transformé en fantôme, c'était l'impression précise que j'avais seul grand père pouvait me voir, je ne savais pas en réalité si j'étais déjà mort ou que j'allais mourir j'étais donc devenu un fantôme , grand père me proposa de m’allonger sur sont lit pour que j'écoute une musique classique dit-il violente qui aurait un effet mystique sur mes émotions et pourrait peut être me ramené à la vie, l'idée me paraissait logique si je suis un fantôme piégé entre l'invisible et la vie perdu dans une désolation perpétuel sans mystère pourquoi une œuvre de toute les diables de l'esprit ne pourrait pas me ramené à ce monde, c'était des champs de voix au commencement le mystère commençait à venir puis les instruments interprétait des sentiment intense et violent comme avait dis mon grande père j'imaginais la guerre la colère les regrets c'était possédant et mystérieux comme l'observation de nuage apocalyptique les première vus comme les dernières vus, puis je suis sorti du lit je ne me sentais pas concrètement vivant mais je savais que je n'était pas un fantôme depuis  et donc que je n'étais pas mort,
puis je suis aller dans une cité et je me promenais et rencontrais les gens, il était occupé et je n'avais jamais rien de particulier à faire alors j’essayais de les rencontrés pour les connaitre, la conclusion de cette endroit était que je détenais le mystère comme une soif infini, que les femmes acceptait la mort rapidement, et que j'avais un rendez-vous avec la banque que j'ai décidé de raté je crois sinon je me serais rendormi juste pour savoir ce qui allait se passé,

chuis déjà mort en rêve, mais là s’interpréter comme mort et se représenter en fantôme ça m'était jamais arrivé, enfin si pour la fois où j'me suicidais en rêve j'étais devenu fantôme ,
tkt je sais ce que ça veux dire, grand père est très mal il vas mourir il est déjà un put1 d'fantôme et je dois aller lui passé de la musique, mais si moi ça ma ramener dans le rêve  ben lui ça le ramènera autant de temps mais pas plusse, ce genre de rêve puisse directement sont scénario dans mes peurs profonde et mon état de vie lamentable, je suis moi aussi un fantôme,  vous êtes tousse des put1 de fantômes,  j'étais vivant quant j'étais enfants , à la fins dans mon rêve je bouge en ville avec une bande d'ado qui fait n'importe quoi,   il faut vous libéré de vos chaines !
le voisin est un put1 de fantôme , oui j'ai peur des fantômes je ne veux pas en devenir un mais j'en suis un qu'est ce que je peut y faire sinon me shooté avec du classique ,  et oui il n'y a pas de mystère, le mystère est très rare et implique d'être vivant,

chuis un put1 d'fantôme dans un navire fantôme ! mes proche sont des put1 fantôme, mes amis sont fantôme aussi, tout ce fantômise , qu'est ce qu'ont vas devenir, recouvert par la texture du réel

j'attaque le crane,
comme premier base squelettique , y reste à faire :
- le pieds,
- tibia, fibula
- omoplate
- évolué la vertèbres, sacrum
- crane, mandibule
- dents


ça vas faire 3 mois qu'ont a commencer ce bidule  8), évidement ont a laissé de côté la méditation sur comment modélisé un anus, ça viendra que très très tardivement vus la vitesse à laquelle ont avance pas ,

c'est bien beau tout ça , vas nous falloir un modeleur pour les muscles et même pour retaffé les os, ou même pour toute ce qu'ont veux, une multi vus avec sélection modification de l'objet ajoute d'objet ....  sinon ont vas pété des câbles pour les muscles,


ont vas avoir un problème d'articulation successive, faudra revoir la rotation par un vecteur directionnelle,
se remettre en reperd initial ...  un truc jamais testé encore mais faudra si mètre, ont aura besoin de la même méthode pour des glissements d'os, et par l'avenir, ça vas surement être la merde y faut 2 vecteurs , après ça devrait être invisible,
brèf encore des ennuies , ont peut faire sans mais c'est pas intéressant !
affecté des caractéristiques à la rotation ces limites ces axes, et uais les articulations c'est pas juste des points à la volé ,
globalement c'est la misère mais je tien bon 

faut faire attention cette structure bien que élastique et décomposable , vas servir pour les quelques prochaines années ,
je fais pas un squelette pour faire un squelette, c'est la base pr faire des perso, après ont devrait pouvoir réalisé des squelettes d'animaux, de dragon ...
ont à pas fini là rigolade, mais ont pensera d'avantage procédural , c'était l'idée d'origine ont s’oriente pas dans un modeleur sophistiqué, quoi que c'est possible



le mec y texturise plusieurs fois des meshs qu'il fusionne puis re-texturise , puis il interpole tout le mesh final, il joue de plusieurs light sophistiqué , une ombre peut être plusieurs ,

pour atteindre sont niveau faut maitrisé les meshs , l'interpolation du mesh évite les anomalies de repli texture , ça permet aussi de retexturé plus souplement , pour ça y a surement une densification des zones d'expansion du mesh,
 ces compositions sont manuelle en quasi totalité apparemment, ça explique la complexité des positionnements texture et des amalgames de meshs coller,
ensuite pour ce qui est d'utiliser du raytrace pour les relativités restreinte, moyennement envisageable, conflit de perspective, ranger les objet dans un damier, ombre parfaite ... à réfléchir mais pas trop ,
juste avec ce que ta plusse les meshs plus tard ont doit atteindre sont rendu et même d'autre rendu ,

pour établir un mesh à partir d'un ensemble de points ont aura à pensé à une polarisation de la surface après cou pour orienter toute les normal dans le même sens,



bien j'me remet vite fait sur une texture multiple, j'vais en lancer une grosse de 6 textures pour voir comment ça rend vraiment !

c'est puissant  j'pourrais bien enchaine 15 texture ça bouderais pas, , le repli ben faut faire attention sinon c'est pas le pire, les zone d'expansion c'est sûr que si tu te sert d'une texture pour modélisé un objet volumique énorme et complexe à partir d'une petite surface plate c'est pas la bonne méthode, très convenable pour de la texturisation volumique multiple,  8)

enfaite j'ai peut être une idée pour densifier les expansion, avec les courbe démultiplier que j'utilisais au début, en ajoutant des points supplémentaire où y faut tout simplement, 0_0 de toute façon c'est trop couteux, ça peut pas être pire qu'un mesh par contre,
en théorie y a moyen de modélisé des objets avec des bras et des jambes juste à partir d'une surface carré, faudrait t'il encore que ça cause une distorsion de texture, c'est pas gagner enfaite  ,  bas ça devrait équilibré sont scale justement bizarrement , faut testé sinon ont sera jamais !

j’expérimente l'ombrage sur opaciter ben c'est couteux !


intéressant _ ça fait venir des idées


la planète à des milliard d'année, elle abrite la vie organique complexe depuis ~100 millions d'années beaucoup plus même,
et l'homme une seul espèce modifie et marque la planète entier en 3 siècles,
vous imaginer les millions d'années de vie restante à la terre ? les apocalypses avenir, les changements terrestre l'évolution de la vie,
et l'homme de notre époque une époque de même pas 100 mille ans , qu'est ce que ça veux dire, qu'est ce que ça vas devenir, ??
l'éternité est un mystère monstrueux,
et quant tu regarde à la loup tu vois ce que tu ne pouvais pas voir alors tu imagine et tu ressent l’accès à un savoir véritable, ce qui est totalement fantastique,

 :o

y a du taff,  inclure la génération d’aura directement dans la function surface, envoi d'un tableau de facteur relief, avec des paramètre de l'aura opacité fade ...  ont pourrait même au lieux d'une opacité normal affecter des propriété de calque additif écran ... pr des rayonnement d'aura par zone éclairé  ::) aurait l'effet d'une brillance ,
incorporé une function map_colorimétrique ::) là ça risque d'être méchant !
définir une texture sélective sur image charger interpolable,

la function a l'ère d'un chantier impossible, faudrait l'isoler la dilaté et lui donné de la sémantique pour la noyauté intérieurement ça ferait le ménage,

faudra lui ajouté un moyen de chopé la normal et le point sélectif pour y coller un objet, j'ai en tête des tentacules des arbres,
ont vas devoir retaffé des arbres pareil plus abstractivement, ont pourrait aussi vouloir des éclaires,
faudra une fois pour toute faire la function shadow des sphères ,
même si les arbres peuvent être en polygone maintenant et texturé en plus  par contre pas multi_texturé j'ai pas eu la motive encore pour les évolué mais ça viendra  la fibre texture sera l’anneau section ça risque d'être violant, , pouff tout ce qu'ont vas pouvoir faire 0_0
ça vas être trop extatique , y a moyen que ça grouille de texture et de récursion vivace et d'effect,

composé un album répertoire à texture conventionnel, j'ai déjà des répertoir pour les distortion les lignting les color_space, ben y m'en faut pour les texture et  les colorimétriques, y faudra même des objets process ( construction d'objet d'architecture pour usage général , des meshs plus trad ),

taffé sur une ombre à porté , en ajoutant tout les points donc

le body avance mais il est lié à des recherches algorithmique en vus, ça risque de faire des fumées
en attendant j'multiplie 6 textures en 6000²*2(72 000 000) polygones sur 2100² pixel avec ombre _précision_sphère = 1000  ombre_compilationfinal_moyen_set_interat = 30 , tout ça en 4hs
le cpu a même pas les yeux rouge , mon 64bits gère beaucoup mieux le multi cœur , au lieux de saturé un cœur en permanence il alterne sur les 2, d'ailleurs je peut lancer plusieurs tâche facilement et continué à géré des trucs sur chrome pendant qu'il calcule ,
sur mon 32bits tout ce bloque sur le navigateur pour le moindre calcule,

aurait t-on évolué ?
prochaine anniversaire j’investis de la RAM , 4Go c'est petit !
l'opacité ça gonfle la mémoir de ouf, si tu veux taffé des shadow multiple ça peut devenir séré d'un cou si ont en arrive à du multi point opacité avec la shadow ça vas être un enfer, si tu taff sur des meshs interpolé successivement non-paramétrique ça risque de prendre une mémoire monstre , si tu veux simplement avoir de grande image et du moins manipuler 3à7 calques fat en même temps ,  si ta prévus de secoué des particule en grand nombre pour je sais pas des tas d'algo ...
y vas nous falloir 16Go de RAM ! au moins 8, pour le bien de toute l'humanité


mémoire à ma chatte de guyane qui a perdu un oeil  :'( et qui me manquera encore long temps décidément, elle était intelligente , elle avait une belle personnalité,  elle avait un instinct puissant suffisait qui est plus à mangé pour quelle chasse, elle exprimait ce quelle ressentait , je la reverrais jamais je pense, ont était toujours ensemble , ont mangeait ensemble , ont dormait ensemble, ont jouait ensemble, quant elle a eux ça porté de 3 j'étais là et elle se sentait en sécurité, j'lui est jamais fait de mal elle non plus, elle ma appris à comprendre et aimé , avant de la connaitre j'étais très sombre ,
un spécimen comme ça ont en trouvera pas d'autre,   ont était heureux tout les 2 , c'est un faite passé,

maintenant ça commence à craindre dans ma vie, y a plus rien de divin ou romantique,  c'est devenus tordu et vide,
tien cette semaine je sais même pas ce que j'ai fait, j'ai disparus de moi même,
fantômisé, là j'viens de me rendre compte de ce que je réalise ici sans m'en rendre compte, une put1 de discussion sur toute un tas de sujet 3d/sons/algo/idé/philo/méditation/état d'âme/art/graphe/...
ont connais pas des masses de documentation aussi terrifiament détailler, c'est comme si j'écrivais  un livre web , ça dois intéressé des gens moi même mon thread m'intéresse , là transmission d'idée est forte !  j'ai des fidèles, y lisent pas forcément et heureusement mais il regarde ,







bon maintenant faudrait une ombre qui faiblit avec la distance ! le problème   _ c'est pas possible à cause des espaces fermé, ça ne marchera pas enfin ont doit pouvoir faire quelques chose, si ont considère la normal par rapport à la planète_ombrage ben ont gérera les espaces fermé, ont aura des ombres sans seuil visible, cette approche est encore soumise à la réflexion ,
uais vas falloir évolué l'ombrage là c'est trop laid !
vus ce que j'ai prévus plutard ont aura besoin d'une ombre féroce !

le rendu est pas mauvais, ont commence à peine à exploré, pour évité tout repli pourquoi ne pas multiplier les textures ...
là déjà par relief décroissant ont en évite les plus méchant,

regarde ,  tu peut pas aimé une ombre aussi plate !  je fais pas une allusion à l'eau, l'eau simple j'aime bien,
nan là c'est une allusion sexuel direct purement , elle est pas sexy cette ombre,


l'algo de l'ombrage est sensible justement , il faut des point non fusionnel , géré un seuil d'interférence merdique,
et maintenant ont veux tout les points (peut être pas en ordre par contre ça reste à déterminer pour une optimisation ), ensuite ont doit trouvé le rapport à la normal , puis y aura une function d'ombre intensité qui vas mètre en avant un conflit d’enchainement des ombres doit t'on prendre une addition ou un max, brèf me faut des craies et un coin tranquille où je peut schématisé un peut des maths et philosophé dessus
faire une fausse ambiante occlusion en fusionnant l'intensité des proches

affecté un effect vus blur,  sauf qui faut pas que se soit un blur classique    additionné des particules sur une map, sinon les reliefs de la vus pourrait empiété sur des points du premier plant qui serait flou pas comme y faut,
ça marcherais facilement pour la map opaque, les transparences sont trop couteuse à se niveau là, ou alors je vois pas comment,
c'est un blur comprenant le z pour intensité normal plutôt,


la focal blur est pas au top mais elle marche !
premier test


ah mais cette ombre c'est de la grossse merde,
ont peut avoir un bien meilleur rendu en utilisant la normal !
faut me rafistolé ça




afin d'éveiller une ultime fois mes perceptions, je suis aller là où la falaise c'est brisé , pour y trouvé la paix mais aussi finalement pour observé les roches, mes pensés philosophaient sur la conception de l'ombre, entreprendre l'expérience d'analysé une valeur assimilé depuis toujours pour la représenté d'une autres nature, algorithmique, bouquet de vecteurs reflet de lumière ambiant occlusion ombre intense dans une ombre, j'avais oublier que le réelle était depuis toujours là à m'attendre, pleins de vérité



ont pourrait compté les étapes d'opacité, c'est faisable, ont garde cette idée de côté pour quant ont voudra vraiment un rendu musclé
 focal_blur: function(focus,ray,zom){
   var B = this.DD.new();

   for(var r=0; r<this.w; r++){
   for(var u=0; u<this.h; u++){
     
     var yes = false;
     exist_boucl:
     for(var ri=-ray; ri<ray; ri++){ var sx = r+ri;
     for(var ui=-ray; ui<ray; ui++){ var sy = u+ui;
      if(sx>=0 && sx<this.w && sy>=0 && sy<this.h){
        if( this.mz[sx][sy] != -1000000 ){
         yes = true;
         break exist_boucl;
        }
      }
     }}

     if( yes ){
      var vc = new vect3(r-this.wd,this.hd-u,this.mz[r][u]);
      var natifc = new vect2(vc.x,vc.y);
      vc = this.reper_originel( vc );

      var div = 0,//1,
          cor = [0,0,0,0],
          //[ this.DD.M[r][u][0],this.DD.M[r][u][1],this.DD.M[r][u][2],this.DD.M[r][u][3] ],
         rayd = ray*Math.min(1,c(focus.d(vc)/zom) );

      for(var ri=-ray; ri<ray; ri++){ var sx = r+ri;
      for(var ui=-ray; ui<ray; ui++){ var sy = u+ui;
        if(sx>=0 && sx<this.w && sy>=0 && sy<this.h){
          var v = new vect3(natifc.x+ri,natifc.y+ui,this.mz[sx][sy]);
          var natif = new vect2(v.x,v.y);
          v = this.reper_originel( v );
 
          var dis = Math.min(1,c(focus.d(v)/zom))
            *((this.perspect+this.mz[sx][sy]/this.scal)/this.perspect);
           
          if(this.mz[sx][sy]==-1000000){dis=1}
 
          //dis = Math.max(0, 1-natif.d(natifc)/rayd ) * dis;
          dis *= fad_sin(natif.d(natifc),0,rayd);
 
          cor[0] += B.M[sx][sy][0]*dis;
          cor[1] += B.M[sx][sy][1]*dis;
          cor[2] += B.M[sx][sy][2]*dis;
          cor[3] += B.M[sx][sy][3]*dis;
          div += dis;
        }
      }}

      this.DD.M[r][u][0] = cor[0]/div;
      this.DD.M[r][u][1] = cor[1]/div;
      this.DD.M[r][u][2] = cor[2]/div;
      this.DD.M[r][u][3] = cor[3]/div;

     }

   }}
 },

elle est pas au top cette function , mais elle fera l'affaire,


maintenant nous devons combattre l'ombre !
avec 3.7Go de mémoire physique ont fera pas des folies d'opacité, à moins de séquentialité, et encore pas sûr



j' réfléchis aussi pour avoir un jr des polygones antialiasé , en calculant les bordures et affecté une valeur d'opacité, reste à voir comment les polys voisin se connecte ;
ça ou encore développer des divisions du pixel en 32bits color plutôt que 4*64bits ce qui à meilleur gout en présage,





après avoir exploré la piste de l'opacité successive suivant la profondeur , ça marche mais ça épaissi et ça fait une distorsion d'intensité,
je suis revenu au blur simple plus rapide , apparemment y aurait un facteur de fusion totale avec le fond,
donc pr le moment ont a un focal blur potable mais pas au top , la recette a un peut changer puis est revenu au traditionnel toute en évoluant encore, j'ai un auto focus en chopant le max d'une région,
ça vas ça pourrait être plus moche,

l'ombre ça attendra je crois, j'ai fat mal à une dents , les voisins font une simulation de la révolution française tout les soir et matin , pour se concentré ben c'est simple  - ont ne peut pas !
en plus j'ai chopé une épine de je sais pas quoi dans le petit doigt , ont dirait que ça veux s'infecté ,
et puis cette algo d'ombrage je sais tout comment le faire, j'ai déjà tout pensé mais ça sent trop la  dépression , déjà le focal blur a pris mon scepticisme et là enculer , algo casse tête et casse couilles,

brèf voisins casse couille, algo casse tête et couille, santé qui par en tête dans les couilles, j'vie avec les boules caisse
moi j'vais faire une petite pause hein , bien manger bien dormir sortir prendre le soleil skaté vite fait , allumé un feu boire une beer .


démultiplier les points ombrage
prendre tout les points par voisin marge de précision
les polarisé avec leur normal et affecter *1 ou *-1 sur l'opacité associé
récolté par ordre croissant dans la conditionnel de confondaison

récupéré les normals des objets dans les points set avec le z

géré 2 courbes construite avec tout les points avant le point polarisation de face,
et tout les points ainsi que le point confondu et le point d'après pour les normals de dos
courbe rayon focal évolue suivant la disant au point d'avant
courbe ombre évolue suivant les 2 points successif pour avoir le centre qui positionne une gaussienne additionner pour les espaces proche une ombre plus intense

...
reste à le codé

généré des tentacules, plus tard un tableau de tentacule par récursion pour un arbre,
function tentacul_courbe(pos,n,vdo,ray, evasion,force){
 /*
 pos = premier point centré en zéro
 n = nombre de point
 vdo = vecteur directionnelle originel
 ray = longueur segement
 evasion = dispertion  0 = continu,racine_de_2 = globe nord
 */
 var cou = new courbe();
 cou.add_point(pos,force);

 var vn = pos.new(),osant = vdo.new();
 for(var r=0; r<n; r++){
  var vol = 1-r/n;
  var os = rf_dv3(osant,ray*(vol+1)/2,evasion);
  osant = os.new();
  os.p(vn);
  vn = os.new();
  cou.add_point(os, vol*force );
 }
 //cou.ptr[3][cou.len-1] = 0;

 return cou;
}

//faire function arbre return tableau de courbe, tentacules used
function arbre_courbe(remax,iter,pos0,  n0,vdo0,ray0, evasion0, random_len){
  /*
  remax = recursion
  iter  = nombre de tentacules par tentacules
  pos0  = racine origine
    n0  = nombre point de la tentacule
  vdo0  = vecteur directionnelle originel
  ray0  = longueur segement
   evasion0 =  dispertion  0 = continu,racine_de_2 = globe nord
   random_len = nombre random de point supplémentaire à la tentacule

  */
  var tige_arbre = [];

  function arbre_recursion(re,pos,  n,vdo,ray, evasion,force){
   var tron = tentacul_courbe(pos,n,vdo,ray/(re+1), evasion,force);
   tige_arbre.push(tron);

   if(re<remax){
     var np = tron.len-1;
     tron.croiser();
     for(var k=0; k<iter; k++){
      //var t = k/iter*np;
      var v = tron.get_cptr(rf(np));
      arbre_recursion(re+1,v.v,  n+Math.floor(rf(random_len))
        ,vdo,ray, evasion,force*v.w);
     }
   }
 
  }

  arbre_recursion(0,pos0,  n0,vdo0,ray0, evasion0,1);

  return tige_arbre;
}






dans quelle cas ne pourrait t'on pas faire autrement que 2 functions récursive associer, ? des arbres sur un arbre...
disons que certaine situation mathématique plutôt un nombre infini d'ailleurs ne sont jamais rencontré ,
ça arrive d'avoir besoin de résoudre du 2ème degré, c'est pas rare d'avoir de l’intégralité ou de la dérivé à faire,
la récusions pour exploré des corps, de la géométrie trigo Pythagore théorème à la pelle vecteur bien sûr ,
dichotomie  , géré des systèmes d'équation, matrice, sur certain projet à la con avoir fatalement besoin de nombre complexe,
ont utilise rien d'autre, j'ai l'impression qui à tout simplement des schéma caché qu'ont ne connait pas dont ont ne serait même pas à quoi ça peut servir, d'une autre réalité ,
c'est très rare d'avoir recoure à une somme partielle,

la vrais question c'est,  qu'est ce qu'ont ne peut pas faire ?  l'esprit traduit ça par , qu'est ce qu'ont sais ?  alors que justement il s'agit de se qu'ont ne sais pas, ont ne peut pas savoir ce qu'ont ne sais pas ! impossible question, voilà une chose qu'ont ne peut pas faire 0_0

théorie,
la manœuvre d'exploration consiste à analysé un objet pour connaitre toute ces possibilités, soit interaction, association possible
, affin de créé de nouvel objet au possibilité inconnu !  le nombre d'objet possible est infini ! voilà le problème,
il existe des objets inconnu , des schémas qui non peut être aucun liens avec notre réalité, avec tout ce qu'ont peut connaitre en t'en que réalité humaine,


comprendre le liens entre différente objet, générateur d'équation,

rêve le 20/03
mon ongle du pouce gauche s'effritait comme une écaille brisé, j'essayais de l’arranger en enlevant des morceaux puis il c'est feuilleté entièrement, j'enlevais la totalité de l'écaille supérieur dessous se trouvait de la terre et des cailloux, dont à la base une grosse roche ocre comme celle de la région, puis je fi couler de l'eau dessus pour nettoyer, et mon pouce redeviens normal, je crus que tout les ongles conservaient la terre qu'il avait gratter dans leur vie, j'observais des bocal contenant des noix ou encore un dernier avec des haricots, en étant attentif à leur contraste je paranoïais de minuscule vers, affirmait l'émergence d'une vie élémentaire terrifiante re-m'étant en considération la structure ou composition de toute chose,

n'être impliqué en rien par le temps, échappé à toute peur, se déconnecté de la substance matériel en danger , affin d'être immortel au moment présent, ne disposé d'aucun opinons  qui aurait été relativisé par un quelconque besoin essentiel à l'état d'être un objet transformable , sans ambitions sans connaissance du mal n'y des satisfactions, se demander comment être là et pourquoi existé, incroyable monde pleins de métabolisme depuis toujours, mécanisme et mécanisme et construction et fascination, étrange mystérieux infiniment plus sophistiqué que nous aurions peu se faire à l'idée,  personnes ne viens ici ? c'est si grand et si beau, je me souvient de ma vie , j'étais stressé je me sentais mal mes sujets de réflexions n'étaient pas généreux et concentré sur des banalités tourmentant, ma conscience était un poison de survit elle se répétait et me dégradait, je m'affaiblissais, le magnifique avait été oublier ainsi que beaucoup de souvenir heureux, des détailles que je ne rencontrais jamais rien pour ravivé, mes forces c'était perdu ,  il tenait à la vie, alors qu'il ne faut pas par ce qu'il n'y a rien à craindre, toute est là pour toujours , le néant est une équivalence ,
l'extase d'une situation abolissant toute terreur jusqu'à ça définition devenu impossible à synthétisé,
je vie c'est fantastique tout ce que tu peut faire , les visions du monde, depuis que mon ancienne vie était perdu j'étais libre  rien n'avait d'importance !, personne ne créé la vie tout est déjà vivant ont s'amuse à modélisé des corps, n'étant personne je pouvais tout comprendre et créé la vie , par ce que j'étais la vie tout ce que je faisais étais là vie,
je pouvais soit resté ici pour connaitre la seul réalité abstraite sans douleur sans corps,qui englobe tout, ou devenir un génie tentation suprême qui aurait signer ma mort, mais je ne craignait d'aucune façon la mort car je l'étais déjà depuis l'éternité de maintenant,
alors je me trouvais sur la terre peupler d'organisme cybernétique et je désirais à la folie devenir un constructeur de machine, c'était exactement ce que je voulais je ne savais que ça, je ne pouvais pas m'en rendre compte avant de devenir cybernétique en grande partie pour atteindre mon objectif, tendisse que je croyais maitrisé la création c'est ce qui deviens moi même qui se créait, je possédais ce que j'avais toujours voulu créé,
incarnation métaphorisant ce que j'aurais atteins ,
puis je disparus , la réalité deviens l'enfer par ce que c'est tout ce qu'il me restais de moi, un échantillons d’obscénité il ne finissait par contenir que de la peur, ont ne pouvaient rien faire, j'avais très peur de tout perdre croyant qu'il s’agissait du plus précieux de moi, être signifiait une souffrance , valait mieux resté mort ! il n'y avait pas de génie rien n'était possible il fallait conserver préserver et défendre , beaucoup de regret pour si peut semblait effroyablement important, j’ignorais que je pouvais être seul, dimension paradoxal de la perte de soit, je désirais abandonné l'enfer, y échappé ,  à tout ce que je possède je ne pouvais pas me rappeler du bonheur d'être mort , rien en enfer ne peut le permettre, quant le grand saut c'est imposé il avait l’allure d'une menace infernale que rien n'y serait épargné, en me rapprochant par sont attraction l'horreur deviens une inversion de relativité, j'acceptais de donné tout ce que je possédais, ça n'était pas à moi, la peur et la solitude ou toute émotion c'était mystifier je ne craignais plus rien, j'étais sauvé , toute devenait possible mon existence devenait sujet à analyse observation artistique une expérience , je savais ce que j'avais été, ma conscience devenait une ruine sauvage tendisse que je me dirigeais dans un désert d'interprétation , l’au-delà était au même endroit au même moment,





y aura moyen de faire poussé des arbres dans des corps,
faut voir ce que ça donne avec des filaments en guise de duvet comme sur les racines de pomme de terre  vas nous falloir un random tilt  ::) et affecter 2 opacités pour les 2 extrémités du filament,
taffé des caractères de courbe, style faire des ressors, ou des fleurs , ont pourrait aussi utiliser les surfaces pour faire des feuilles,
taffé un articulateur justement c'est simple et ça peut être amusant pour testé vite fait l'animation juste par curiosité, ou encore faire des effet fade de déplacement,
taffé des tableau conditionnel pour les espaces contrôler des arbres, des sphère croisé ensemble communiquant ... avec ça ont devrais pouvoir injecter des arborescence veineuse nerveuse racineuse dans un corps ou sur une surface , même s'amusé à dispersé des particules, mais ont y viendra aux particules !

pas besoin de polarisé les point d'entré dans la sphère_shadow !

l'idé de taffé un œil asser bien foutu , une surface polygoner, une texture pour l'irise, une surface de transparence et avec un peut de style ont doit obtenir un œil, peut être des veines au cul, et je veux 2 textures multiplier pr l'irise quant même ont est plus des sauvage ! j'pourrais la faire en fibres, je veux des vrais yeux qui fond coller avec des veines en texture colorimétrique aussi ! un vrais objet avec directionnel , ont vas pas le faire 50 fois , avec indice de nervosité, viscosité surface , dilatation pupille qui affect la texture_rétine si besoin, ...

chuis même préparé à taffé une langue , un tube texturé avec des manipulation de point de force asymétrique, variateur tilt et convection de repli ... même avec un chassie d'attache texturé avec des veines c'est possible, peut être même dans le future ont aura à taffé un générateur de salive,

uais ben l'irise c'est des fibres, ensuite y faut de la translucidité pour le corps vitreux,





première architecture avec les principaux paramétrant,
reste à faire des veines sur le globe, taffé l'irise en fibre, ajouté une translucidité au corps vitreux ::), la cornée téton est surement plus sexy avec 2 courbes ,
plus tard ont pourra médité sur une graviosité relief du corps vitreux justement pour un effet œil dégueux organique,  ::)

en attendant méditation sur la fibre irise, ça à l'ère d'une vrais étude , y a des rayonné et des anneaux , bore extérieur sombre, bore intérieur claire auréolé ,
ont aura pas d'effet réfraction par le corps vitreux,  :( pas simplement et puis j'm'en fiche,

test translucidité , plutôt cool et essentiel !


ah uais mais là l'irise c'est un truc de gros malade, complexité élevé
première approche moisi


j'ai une idé, je me suis laissé imaginer la contraction de fibre en anneaux qui tire toute les fibres rayonné pour fermé l'irise,
y a approprie 3-4 courbes anneaux à faire, c'est un peut comme une surface , un genre de drap avec des fibres  ::) c'est presque comme modélisé un anus !  y aura besoin d'une recherche de plus haut pour les zonne de déchirure de la surface et coller les fibres entre elle, y a moyen d'obtenir un objet très complexe !
ça devrait impliqué d'utiliser des courbes connecter tête-queu, mais comme j'ai la flemme ont vas resté sauvage ,
déjà ont vas faire une surface pour voir la théorie,


maintenant y faut ça en 3 couche et en fibre
pour le moment ont à ça
c'est pas gagné d'avance !