Auteur Sujet: Mr. Boom : demoscene, jeux et open-source  (Lu 4393 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Salut à tous !

Après avoir siroté quelques cuba libre avec med dans le sud de Taiwan ce week-end, je me suis souvenu d'un jeu qui a marqué mes étés d'ado : Mr. Boom.



En gros, l'été je partais en vacances avec mes parents, j'avais ni télé, ni téléphone, ni Internet, mais j'allais chez des amis de mes parents qui avaient ça et j'étais tombé sur ce jeu (certainement via une discussion sur #demofr ou autre).

Bref, beaucoup de bons souvenirs sur ce jeu. Je retrouve sa trace sur Pouet.net, et dans les nfo je m'apercois que le jeu a été développé par un mec (Remdy, apparemment au lycée à ce moment là ?!), avec certainement l'aide de zikos et autres graphistes.


Aujourd'hui, je gravite un peu plus dans le monde libre/open source, mais je trouve que les bons jeux libres ne sont pas légion... Souvent, les graphismes sont atroces, les version 0.0.1a s'enchaînent sans jamais connaître de dénouement, etc.

Est-ce que les lycéens des années 90 étaient-ils vraiment des génies par rapport aux développeurs/graphistes de jeux libres de 2012 ou quoi ?
Est-ce que le développement est vraiment devenu compliqué, ou la création de graphismes dignes de ce nom impensable ? (mon avis perso : non. Mais je peux me tromper)

Désolé, mes réflexions partent un peu dans tous les sens :)

Pour résumer :
1. Merci, Remdy et autres personnes ayant participé à la création de Mr. Boom !
2. Pourquoi est-ce que ce genre de choses n'existe plus en 2012 (et en particulier dans le monde du libre) ?

Bah les jeunes sont trop occupés à raconter leurs lifes sur FB/TWITTER

et les moins jeunes .... sont moins jeunes :)

Hello,

Premièrement, tu diras bonjour à med de ma part ;)
Deuxièmement, on a beaucoup discuté de ce sujet ici et ailleurs et je tend à ne pas être d'accord avec ta vision global.
Il y a depuis plusieurs années une mode autour du jeu vidéo indépendant et certains sont de véritables chef d’œuvres (je pense notamment à Sword & Sorcery) ou de pures ovnis d'étrangeté agréable (je pense aux jeux de cactussquid.

Alors, oui, avec l'arrivé de la 3D à-tout-va dans la fin des années 90s, beaucoup de genres sont mort pour laisser place au FPS et il est clair que ce n'est pas un mal, on pourrait discuter des heures de l'interêt des graphismes minimals dans un jeu vidéo, du travail sur l'imagination que cela nous forçait à faire (mais on aimait ça, vu qu'on regardait ça avec nos yeux d'enfants)... mais on ne le fera pas parce qu'on va se répéter. Le fait est que cela revient, grâce à des jeux tel que Minecraft ou bien encore  avant, le célèbre "Cave Story"

Par contre, si tout ce que tu retiens c'et le côté open source, alors oui en effet, tu peux oublier.
Le développeur indie lâche peu ses sources et ne travaille pas trop en groupe, je pense que c'est pour aller jusqu'au bout de ses idées... ce qui donne des jeux assez exigeant au final, très personnels aussi. Il n'est pas rare de voir un développeur qui aura déjà codé tout le gameplay de son jeu demandé via son blog et twitter a des graphistes ou musiciens de soumettre des exemples de travail autour du jeu et de choisir celui qu'il préfère (ça arrive même tous les jours, quand je pense que, par soucis de temps avec ma ptiote encore toute bébé, j'ai loupé le coche avec "Analogue, A hate story" alors que la fille avait aimé mes musiques)

ps: et je pense que c'était pas trop difficile de faire un jeu comme Mr Boom quand le concept et le character design est déjà donné d'avance, tu ne crois pas ... je veux dire, il a bien rajouté des choses, tel qu'un support IPX, des bombes en plus mais quand même, l'interêt de développer un jeu, c'est de développer un gameplay non ? Bien sûr il y a l'ambiance, le graphisme mais le plus important reste le gameplay, sans gameplay, un beau jeu est vide et inutile... avec gameplay, un jeu moche peut très bien survivre.

Le jeu indépendant est formidable, c'est la seule échappatoire aux mastodontes qui tournent en rond en s'emplissant les poches avec des suites.
(j'ai acheté tous les Humble Indie Bundles depuis leur création ;))

J'ai pris Mr. Boom comme exemple par nostalgie.
Ce que j'aime, c'est que quand je l'ai découvert, je jeu était développé, finalisé, bien fignolé, bien présenté, et totalement jouable. Si tu cherches un équivalent de Bomberman open source aujourd'hui, tu ne trouveras rien. (je parle d'un clone de Bomberman bien fichu, jouable en réseau, etc.). D'ailleurs, même en pas opensource, je ne vois rien.

Quant au « je pense que c'était pas trop difficile de faire un jeu comme Mr Boom », je sais pas. Je ne sais pas de quoi il est parti (techniquement), j'imagine qu'il est parti de rien, et... c'était un lycéen à l'époque ! (mais je suis facilement impressionnable avec ce genre de choses :))

Les développeurs indépendants ont en général un peu plus d'expérience, sont en équipe, font leur boîte, et sont soutenus financièrement (Kickstarter par exemple).

Ca, c'est un exemple de "new indie" dont tu parles et on parle déjà de ne plus appeler ça de l'indie game.
Mais c'est vrai que quelques exemples du jeu vidéo indépendant sont de la sorte.

Si le mec était lycéen alors en effet, chapeau... mais il faut dire qu'on avait bien du temps quand on était lycéen. Si seulement j'avais pas eu l'idée d'être un lover, j'aurais pas perdu autant de mercredi, voir de weekend, à passer avec mes copines de l'époque et plus de temps à casser les oreilles des gens.
Et comme dit Elrick, les jeunes (j'adore dire ça...) de maintenant sont préoccupés par constamment checker leur facebook... (lisent même plus, n'ont plus le respect des aïeux...)

Ahaha !

La confrérie des vieux cons a encore frappé ! ;)

En fait, moi je crois que j'ai perdu mon adolescence sur IRC. Mais au final, j'ai rien fait de très productif à part dire des conneries avec Inti et ak... (ouais ça c'était sur #pixelfr)
Donc je sais pas si je peux dire grand'chose sur les djeunz qui branlent rien.

Ah bah regarde Ak, bloggeur réputé, twitter followed... parce que justement, il dit beaucoup de connerie ;)

En même temps, c'est pas faux qu'IRC m'a un peu tué la productivité...

IRC ?!! les rares fois ou je me connecte sur #demofr personne ne cause pendant des heures ...

Moi je parle d'il y a 10, 12 ans ;)


Remdy, mais oui !

Mais... vous savez ce qu'il est devenu ?

en tout cas, ntsc était dans son groupe :)


@PyRo

https://github.com/libretro/mrboom-libretro/  ;)

Oh la la !!! Génial ! Merci Remdy !

J'adore les lignes 98-99 du fichier C généré :

{1000000000,100000000,10000000,1000000,100000,10000,1000,100,10,1,0}, //liste_de_machin
{48,49,50,51,52,53,54,55,56,57,65,66,67,68,69,70}, //trucs