Auteur Sujet: Utiliser du material "pas de chez nous"  (Lu 16090 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Effectivement, la comparaison n'est pas possible. Chacun, comme tu le dis, Kaneel, a ses routines, et surtout, chacun a sa bibliothèques d'archives dans laquelle on stocke des petits bouts, comme sur un bloc-note : ça peut être du code, une idée d'effet, un patch, un pattern, etc.

Pour revenir sur le travail du musicien, il y a maintenant aussi toute la partie apprentissage des notes et interprétations, chose qui était très rare du temps des trackers; je n'ai en tête que Necros et Hunz qui se sont frottés à des morceaux plus "classiques" dans un environnement tracking. Maintenant, mais cela reste encore trop rare, des musiciens de la scene demo ajoute des instruments vraiment joués par eux; cela ajoute de la difficulté et allonge le temps de sortie d'une musique.




le temps l'énergie le pouvoir,  honnêtement la musique me prend autant que le code et me prend autant que le graphisme, et d'ailleurs je mélange les 3 ensembles pour vrais

y a + de dimension dans le code, à vous de rajouté de la dimension dans une discipline

je me prend la tête à chercher mes samples à créé ces samples, à coder ce qui pourrais les généré, à rafistolé un micro pour les enregistrés, je peut pas compté le nombreux d'heurs passé à mixé du son juste pour l'inspiration, juste pour toucher, juste pour se donné le Là quoi, arrive un moment ou cette pratique nous laisse signifier un comportement de la psyché acquis par toute cette expérience  et ça    ça prend un temps large, tout comme en programmation toute cette technique que flur dis enfaite ça correspond à des apprentissage qui ont pris vachement de temps mis boute à boue ,  pour le px-ârt j'ai pris le temps de codé mon painter pour avoir + de moyen, ça prend du temps pour avoir le temps !! pour s’intéresser d’avantage à l'essence de la créativité, l'illusion !

le temps de savoir ce qu'ont veux, le temps pour le réalisé,
là vous voulez quantifier le travail fournie, mais ça peut pas se calculer en calorie voyons, y a de l’intelligence dans les mécanismes, cette intelligence à pris un temps énorme à se créé ( évolution), je vous dis pas le temps que j'aurais perdu si j'étais resté avec le paint de win32 0_0 j'y serais encore,

comparez le travail d'un maçon qui monte un mure et le travail d'un mec qui vas torcher sont algorithme ! y a une sérieuse différence de dépense énergétique, mais ça dépend à quel endroit aussi !!!, les stresses sont différent !!,  il s'agit encore une fois de relativité !! et dans quelle relativité ça veux s'exprimer !

vous m'êtez l'accent sur le faite que la musique de vos démo est bien souvent juste un prétexte à magnifier votre code, mètre de la zik sur votre démo ça vous emmerde alors vous voulez faire vite et simple avec de la musique sans prise de tête et sans âme, feriez mieux de comparé les démo de se genre au vrais démo ou la musique est indissociable du visuel





Que les choses soient claires : je suis d'accord, on ne peut pas comparer les disciplines. Je ne me permettais que de comparer le temps de production, c'est vrai que j'ai omis le temps d'investissement "satellite" (recherche de samples, mastering etc.).

Par contre, j'étais quand même loin du compte, je ne m'attendais pas au fait que produire une tune puisse prendre autant de temps. Mais bon, comme tu le dis kaneel, tu laisses parfois reposer ta tune plusieurs mois avant de la finir (ça me fait penser à la maturation d'un fromage). En code on fait rarement ça, on essaye plutôt de tout faire à la suite, au pire on laisse un bout de code un ou deux jours pour y revenir avec un oeil neuf. Mais plusieurs mois, c'est difficile, voire impossible (pour moi en tout cas, ça dépend sans doute des personnes).

Ce que je dis, c'est que forcément, ça va être facile de gagner un thumb juste pour la musique... sauf que la scene, dans son idée de thumb (on va pas revenir là-dessus hein?), est censé jugé des prods réalisées par des amateurs et que là, on parle de zik de mecs qui sont archi réputés... forcément, un mec va dire "nice visual, great music, my thumb"... et si le gars thumb surtout pour la musique, c'est "de la triche" un peu...

En quoi est-ce un problème ?

Parce que la demoscene n'est pas ouverte aux professionnels ? Comment ta remarque s'applique aux codeurs ou aux graphistes dans ce cas ? Des tas de groupes sont composés de codeurs qui sont aussi programmeurs dans la vie professionnelle, avec souvent beaucoup d'expérience.


On est à deux doigts d'entrer dans le troll là, allez hop je mets les pieds dans le plat : le code c'est purement technique, il n'y a aucune sensibilité artistique à avoir pour en faire, tandis que pour la musique faut y mettre ses tripes, alors c'est peut-être plus rapide mais plus éprouvant.

Tu sous estimes complètement la relation émotionnelle qu'éprouve le programmeur pour son code (et celui des autres). :)

En quoi est-ce un problème ?

Parce que la demoscene n'est pas ouverte aux professionnels ? Comment ta remarque s'applique aux codeurs ou aux graphistes dans ce cas ? Des tas de groupes sont composés de codeurs qui sont aussi programmeurs dans la vie professionnelle, avec souvent beaucoup d'expérience.

J'ai pas dit que c'était pas ouvert, et je sais fortement que le coder peut être un pro, et que certains zikos de la scene sont aussi des pros... et que prendre un mec comme Hunz me parait totalement justifié pour un mec comme Smash (j'ai déjà expliqué pourquoi).

Mais là, on parle de demander une tune qui a deux ou trois ans, qui n'a pas été composé pour la demo (donc aucun outreach / inreach -lol oui ça existe pas-, pas de transformation non scener > scener), qui est loin de venir d'un amateur ou d'un mec trouvé sur le net à qui on demande de se joindre à son délire.

Ca te dérangerait pas qu'un mec prenne une zik d'aphex twin, de boards of canada ou bien d'autres "sommités" du monde de la musique électronique pour faire une demo autour? Ca te dérangerait pas en plus de voir des thumbs up "great music?"... quelle est la signification de ce thumb.
Quand tu thumb une prod, tu remercies les makers, tu approuves d'amateurs à amateurs.

ps: et encore, si tu apprenais quel zikos de la scene utilise la chié de sample cds et de presets, tu voudrais ptete retirer tes thumbs.

Par contre, j'étais quand même loin du compte, je ne m'attendais pas au fait que produire une tune puisse prendre autant de temps.

Il y a aussi eu pendant longtemps une sorte de mensonge éhonté dans la scene qui disait que faire un module était plus "dur" que de faire un mp3... les arguments donnés étaient très mauvais et servait aussi à justifier la vieille école qui se confortait dans leurs propres techniques à faire des 4channels. Les deux pratiques sont incomparables: le temps passé à bidouiller une 4channel VERSUS le temps passé à mixer et produire (par exemple)

Je reviens souvent là-dessus mais la production, c'est vraiment le truc qui peut tout faire... tu peux avoir la meilleure idée du monde et produire ta track comme une merde, ça sera forcément PIRE que l'idée la plus bateau du monde qui aura une prod super top (cas du dernier daft punk /TROLL).

Mais là, on parle de demander une tune qui a deux ou trois ans, qui n'a pas été composé pour la demo (donc aucun outreach / inreach -lol oui ça existe pas-, pas de transformation non scener > scener), qui est loin de venir d'un amateur ou d'un mec trouvé sur le net à qui on demande de se joindre à son délire.

Je ne comprends pas ton argument. Tu mentionnes à nouveau "loin de venir d'un amateur", comme si c'était un problème en soi.

Pour ce qui est d'une musique qui n'est pas faite spécifiquement pour une prod, perso ça ne me gène pas. C'est peut-être moins bien que si elle a été écrite avec un objectif démo, voire en pensant à l'histoire, mais je comprends tout à fait qu'on veuille ajouter des visuels à une musique existante.

Prends par exemple le film "Le Fabuleux destin d'Amélie Poulain" : sa bande originale est célèbre et applaudie. Pourtant techniquement ce n'est pas une BO, puisque ce sont des morceaux écrits par Yann Tiersen plusieurs années plus tôt (album le Phare, entre autres).

Est-ce que c'est dommage pour autant ?


Alors oui c'est mieux si une prod est intégralement originale, et oui c'est un peu se moquer du monde d'utiliser dans toutes ses prods les mêmes modèles 3D téléchargés sur le site de l'INRIA, mais je préfère encore ça plutôt que de dénigrer le peu de productions qui voient le jour parce qu'elles n'ont pas été faite à la dur de mon temps on codait directement au fer à souder ces jeunes tout se perd. Mon impression est qu'à tout devoir faire from scratch, ça représente trop de boulot pour beaucoup, en conséquence la qualité manque souvent et une part significative des productions ne sont tout simplement pas regardables pour quiconque ne s'intéresse pas à la demoscene.

Quand une production est bonne et que l'utilisation d'une musique "commerciale" (dans le sens, faite par un pro, qui la vendu sur un disque) est clairement affichée, je ne vois pas trop où se trouve le problème, hormis le problème des droits, quej 'occulte car cela ne fait, AMHA, pas parti de ce débat. Le meilleur exemple pour moi est "State of Mind". D'un côté, la musique apporte un énorme plus aux images car peu, voire aucun, musicien de la scene ne propose de musique dans ce style et que cela colle franchement aux effets. Et d'un autre côté, après visionnage, j'ai acheté et écouté le CD dont est tiré le morceau, et j'ai été un peu déçu, car il manquait quelque chose. Donc ce n'est pas la musique qui a tout fait sur cette demo, loin de là.

Ce qui peut nous sembler par contre frustrant, en tant que musicien "amateur", c'est qu'un coder préfère utiliser un morceau tout prêt que demander les services d'un "collègue".

Je ne comprends pas ton argument. Tu mentionnes à nouveau "loin de venir d'un amateur", comme si c'était un problème en soi.

Mon argument ?
On peut en rajouter des tonnes mais en effet je vois la demoscene comme un mouvement d'amateurs, de hobbyiste, basé sur les relations sociales entre "groupes" et à l'intérieur de ces groupes.

Pour ce qui est d'une musique qui n'est pas faite spécifiquement pour une prod, perso ça ne me gène pas. C'est peut-être moins bien que si elle a été écrite avec un objectif démo, voire en pensant à l'histoire, mais je comprends tout à fait qu'on veuille ajouter des visuels à une musique existante.

Donc, tu dis que si un mec veut prendre des gars qui sont déjà considérés comme des "tueurs", c'est normal... et si le mec gagne la compo parce que personne a reconnu les noms mentionnés et que tout le monde a trouvé que la musique déboitait tellement que ça aide forcément le jugement final sur la demo ? Et si en plus le mec le précise pas explicitement dans son .nfo ?

Moi ça me choque assez oui... je pensais que la demo n'était qu'une histoire de bande de potes qui produisent ensemble mais j'ai du me tromper, c'est, à lire certains d'entre vous, une histoire de coders qui s'affrontent en utilisant de temps en temps des zikos comme des pots de peinture musicaux pour leurs petits besoins de victoire, merci bien de m'avoir ouvert les yeux :)

Prends par exemple le film "Le Fabuleux destin d'Amélie Poulain" : sa bande originale est célèbre et applaudie. Pourtant techniquement ce n'est pas une BO, puisque ce sont des morceaux écrits par Yann Tiersen plusieurs années plus tôt (album le Phare, entre autres).

Est-ce que c'est dommage pour autant ?

Attends, ils s'arrangent comme ils veulent, on va pas non plus comparé les pratiques du cinéééémaaaaaa et de son monde, codifié comme il se doit, et de la demoscene, qui a été codifié depuis quelques dizaines d'années d'une certaine façon.

Encore une fois, désolé si j'avais cru comprendre que la demoscene était une histoire de bande de potes qui s'amusaient à produire des choses ensemble, dans le hobby le plus total.. avec une sorte de partage naïf, humble; Un peu comme dire: tiens t'es mon pote, fait moi une musique et je fais des visuels et on sera content de poser un truc ensemble.

Alors oui c'est mieux si une prod est intégralement originale, et oui c'est un peu se moquer du monde d'utiliser dans toutes ses prods les mêmes modèles 3D téléchargés sur le site de l'INRIA, mais je préfère encore ça plutôt que de dénigrer le peu de productions qui voient le jour parce qu'elles n'ont pas été faite à la dur de mon temps on codait directement au fer à souder ces jeunes tout se perd. Mon impression est qu'à tout devoir faire from scratch, ça représente trop de boulot pour beaucoup, en conséquence la qualité manque souvent et une part significative des productions ne sont tout simplement pas regardables pour quiconque ne s'intéresse pas à la demoscene.

Je comprend bien ton argument, je trouve toujours cela tricher d'aller chercher des ziks de mecs réputés qui font pas parti de la scene et en ont surement rien à foutre de la scene.

Ce qui peut nous sembler par contre frustrant, en tant que musicien "amateur", c'est qu'un coder préfère utiliser un morceau tout prêt que demander les services d'un "collègue".

Mes groupes ont jamais fait ça (mais pas loin), ça doit en effet être bien rageant.

(j'ajouterais que j'ai pas nécessairement envie de m'énerver mais je suis assez choqué que certains ne soient justement pas un minimum choqué par cela... un désir quelconque de faire la même chose ou une sorte de non-compréhension de la fragilité des musiciens qui ont raté leur vie?... ou alors vous ne vous rendez pas compte de l'importance de la zik dans l'appréciation d'une demo)

Citer
Ca te dérangerait pas qu'un mec prenne une zik d'aphex twin, de boards of canada ou bien d'autres "sommités" du monde de la musique électronique pour faire une demo autour?
Ben en fait si les ayants droits de Lorie sont d'accord pour qu'un mec fasse une démo avec une chanson de Lorie... je vois pas le problème. Et pourquoi l'empêcherait-on ?
Rien ne force à regarder dans le fond.



Moi ça me choque assez oui... je pensais que la demo n'était qu'une histoire de bande de potes qui produisent ensemble mais j'ai du me tromper, c'est, à lire certains d'entre vous, une histoire de coders qui s'affrontent en utilisant de temps en temps des zikos comme des pots de peinture musicaux pour leurs petits besoins de victoire, merci bien de m'avoir ouvert les yeux :)

1990 is calling back ;)
Ouais c'est ça mais je dirais plutôt kleenex que "pots de peinture"... quoique... :p

Rah ça doit être ça, je dois être trop newschool de la oldschool pour comprendre :)

Ben en fait si les ayants droits de Lorie sont d'accord pour qu'un mec fasse une démo avec une chanson de Lorie... je vois pas le problème. Et pourquoi l'empêcherait-on ?
Rien ne force à regarder dans le fond.

C'est ce qu'on appelle la "positive attitude"! :)

C'est ce qu'on appelle la "positive attitude"! :)

Lorie est l'incarnation même du cri du coeur du musicien amateur : "J'ai besoin d'amoooouuur"  ;D