Auteur Sujet: Utiliser du material "pas de chez nous"  (Lu 15466 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hello,

Je vous propose une petite discussion entre gens civilisés et qui se font chier en ce mois d'Août.

Il y a des années de cela, on criait haro sur les sceners qui utilisaient des zikos "pas de chez nous", surtout en prenant des musiques déjà released ça et là sur de "vrais" labels.

Je me souviens d'une prod de mankind (http://pouet.net/prod.php?which=30081) qui s'était fait disqualifier parce qu'il y avait une track connu d'un duo de chez ninja tune ou autre label hautement respecté. La musique venait de nightmare on wax, par un certain "delight", on est carrément dans le cas habituel de mensonge éhonté (mais qui ne venait pas des membres de mankind)

On se souviendra du même cas pour une production des melon dezign, utilisant une track de BT si ne m'abuse (http://pouet.net/prod.php?which=10546) mais là, on parle plutôt de tradition :)

Dans tous ces, c'est du RIP.
Dans d'autres, c'est plutôt du "on a voulu une track bien punchy et personne dans la scene ne faisait cela".
Je citerais une prod que j'adore: http://pouet.net/prod.php?which=26 ; avec une musique de Senser.

Bref, c'est arrivé plusieurs fois et on peut se poser la question "pourquoi" ou bien du "et pourquoi pas?" et qui sait du "quand dira-t-on ?"

La dernière demo de mr doob, qui est vraiment sympa comme tout, utilise une musique de deux musiciens "pas de chez nous", qui est FREE sur soundcloud donc utilisable (puisqu'on peut pas parler de rip). Deux musiciens déjà signés et plus que reconnu (je veux dire qu'ils font des tournées, des festivales etcetc).

http://pouet.net/prod.php?which=61621

Pour info, la prod a été disqualifiée, mais pas pour cette raison du tout.

Alors bien sûr, j'aime les visuels, j'aime bien la zik mais n'est-ce pas un peu facile ? Est-ce qu'au final il n'y a plus que le code qui compte dans la scene ou bien nos zikos sont trop mauvais ou peu ont le niveau des graphismes que sont capables de produire nos coders... à part quelques uns comme Hunz, Little bitchard, JCO, Willbe.. et on a peut-être un peu marre de les voir partout (sauf Willbe, reviens léon) !

DISCUSS.

Si ça respecte le copyright et les règles de la compétition où c'est soumis, non je vois pas le problème.

Mais tu veux dire que mr.doob n'a pas du tout contacté les musiciens en questions ?

Parce que si oui, il y a un troisième cas : le cas "à la smash" où il y a visiblement une collaboration/aval avec le zikos semipro.

Mon avis spontané, c'est que prendre une musique libre de droit (sans connaitre spécialement le musicien) c'est de la triche, puisque ça peut élever le niveau de la prod (la zik = 50% d'une demo), en faisant croire que le musicien a été impliqué dans le processus et validé la prod finale (c'est con mais je trouve que ça change la donne).
C'est valable y compris pour des zikos inside.
(Ex: je prends ni vu ni connu une zik un peu underground de kaneel pour donner un cachet "art'' à ma demo et la releaser à l'altparty ;p. Bon tu t'en rendrais surement compte mais dans le principe voilà).

La démarche "à la smash" où il contacte visiblement l'artiste en mode "j'aimerais poser des visuals sur ça" ça me semble mieux.

Dans tous les cas c'est un peu triste que des codeurs ne trouvent pas leur bonheur "inside" alors qu'il y a une tripotée de musiciens.
On a le cas de smash où je crois qu'il trouve pas forcément le genre/qualité qu'il veut.
On a le cas de mrdoob où je sais pas trop ce que c'est (je dirais facilité/manque de temps).
On a aussi le cas de nouveaux venus codeurs qui connaissent pas forcément de zikos et qui du coup prennent un truc libre de droits.

Bref : manque de temps et manque de network
(plutôt que "ya que le code qui compte")


Après mon côté bisounours me fait penser que :
- avoir le musicien impliqué se ressentira dans le rendu final (symbiose / sync)
- prendre une zik libre de droit trop "high level" par rapport aux visuels créera un décalage qui se ressentira dans le rendu final

Et que du coup il y a quand même une incitation à utiliser du matériel "de chez nous".

Et d'ailleurs c'est pas si fréquent que ça les cas à la mr.doob.

Pour ma part, ce que je prépare pour l’evoke 2013 (si tout se passe bien) est une coop avec « quelqu’un pas de chez nous ». Je trouve ça pratique, est cool qui plus est !

D'un autre côté, faut comprendre quand un codeur entend une musique et se dit "tiens je ferais bien une démo là-dessus". Après, il y a plusieurs possibilités, notamment :
- le manque de network, déjà évoqué par wullon
- dur de dire à un zikos : "hey tu peux me faire une zike comme celle-là ?"
- parfois il n'y a simplement pas de zikos qui soit dans le style voulu !

Bref, c'est pas simple, mais perso ça me dérange pas plus que ça. C'est sûr qu'en demoparty c'est un peu unfair, mais rien n'empêche de releaser hors demoparty, chose que la plupart oublient, il me semble (et encore je dis ça mais je l'ai jamais fait...)

J'ajouterai que bizarrement ça dérange quand il s'agit de la musique, mais personne ne dit plus rien quand ce sont des modèles 3D ou des images qui sont "pas de chez nous". A une époque on a beaucoup entendu des trucs du genre "bouuuuh c'est du poser !", mais maintenant ça a l'air d'être entré dans les moeurs.

Moi je suis pour plus d'ouverture, même si c'est dommage de laisser des artistes (graphistes / musiciens) de chez nous sur le carreau...

Pour ma part, ce que je prépare pour l’evoke 2013 (si tout se passe bien) est une coop avec « quelqu’un pas de chez nous ».

Ben si c'est une coop, ce quelqu'un devient « de chez nous » pour le coup, puisqu'il est impliqué dans le processus...

D'un autre côté, faut comprendre quand un codeur entend une musique et se dit "tiens je ferais bien une démo là-dessus". Après, il y a plusieurs possibilités, notamment :
- le manque de network, déjà évoqué par wullon

C'est mr.doob, à mon avis il a aucun problème de manque de network, c'est le créateur de three.js et il est terriblement réputé pour cela. Je pense plutôt qu'il trouvait la zik bien et qu'il a pas été plus loin... ce que je ne critique pas.

- dur de dire à un zikos : "hey tu peux me faire une zike comme celle-là ?"

On me l'a déjà fait, c'est juste horrible... comme si tu devenais le technicien du coder, très dur à accepter quand tu as ton "propre style".

Mais tu veux dire que mr.doob n'a pas du tout contacté les musiciens en questions ?

Bonne question, j'ai ouvert un peu la discussion sur le thread pouet, tu noteras qu'il ne répond rien...
Vous noterez aussi le beau commentaire d'un scene, à propos du fait que ça rappelle le style de elbee... naïveté scener très typique de pas comprendre où les zikos de la scene vont puiser leur inspiration.

Parce que si oui, il y a un troisième cas : le cas "à la smash" où il y a visiblement une collaboration/aval avec le zikos semipro.

Mon avis spontané, c'est que prendre une musique libre de droit (sans connaitre spécialement le musicien) c'est de la triche, puisque ça peut élever le niveau de la prod (la zik = 50% d'une demo), en faisant croire que le musicien a été impliqué dans le processus et validé la prod finale (c'est con mais je trouve que ça change la donne).
C'est valable y compris pour des zikos inside.


(Ex: je prends ni vu ni connu une zik un peu underground de kaneel pour donner un cachet "art'' à ma demo et la releaser à l'altparty ;p. Bon tu t'en rendrais surement compte mais dans le principe voilà).

OUNDAGRAOUND ?
Je ne sais pas si la zik est libre de droit, à voir ici: https://soundcloud.com/omunit/om-unit-x-lorn-obsidian
Juste pour un ordre d'idée, regardez le nombre de comment sur le track... le nombre de play, de followers, ainsi que la date de release.

Pour ordre d'idée, un petit mec underground comme moi n'avait pas plus de 650 followers et chaque tracks postées ne faisaient que 5 commentaires max en un mois et pourtant, certains m'enviaient déjà la "visibilité" que j'avais... beaucoup de zikos de la scene peine à avoir plus 50 followers sur soundcloud.

Ce que je dis, c'est que forcément, ça va être facile de gagner un thumb juste pour la musique... sauf que la scene, dans son idée de thumb (on va pas revenir là-dessus hein?), est censé jugé des prods réalisées par des amateurs et que là, on parle de zik de mecs qui sont archi réputés... forcément, un mec va dire "nice visual, great music, my thumb"... et si le gars thumb surtout pour la musique, c'est "de la triche" un peu...

Dans tous les cas c'est un peu triste que des codeurs ne trouvent pas leur bonheur "inside" alors qu'il y a une tripotée de musiciens.
On a le cas de smash où je crois qu'il trouve pas forcément le genre/qualité qu'il veut.

Oui, smash est un ancien zikos qui a trainé avec les trackers les plus connus d'une époque, je peux comprendre que se taper les zikos cheesy de la scene le rebute un tant soit peu.

Si ça respecte le copyright et les règles de la compétition où c'est soumis, non je vois pas le problème.

Non mais toi, tu as déjà travaillé avec un zikos UNDAGRAOUND, tu sais ce que c'est.

La problématique que je vois, c'est que j'ai souvent entendu "j'aime ce genre de zik" ou bien "je voulais une zik comme le truc que j'écoute en ce moment" et qu'au final, il n'y aura peut-être plus cette idée du groupe comme on l'entendait avant. Je parle d'un groupe qui prend que des musiciens "mélodiques" par exemple, qui aura une ligne directrice de demo en demo, un story telling à l'identique, une façon d'assumer tous les membres de son groupe. On arrivera dans le "j'adore le dernier skrillex, balance moi du gros lolstep", on sera alors dans la caricature (ce qui a déjà lieu)
Et à la fin, la demoscene deviendra enfin une vraie scene de pure coder (ça l'est déjà en fait).

Je peux vous dire, sans nommez, que j'ai déjà entendu des mecs se justifier qu'ils aimaient certains sons alors ça les dérangeait pas de ripper des tracks de la musique qu'ils aimaient bien et je cite "les zikos de la scene n'ont pas le niveau".


Pour moi le seul problème c'est ceux qui respectent pas les règles en fait.
- le rip sans demander => pas de commentaire
- demander à utiliser une track releasée => honnêtement c'est super tentant parfois, on arrive tous à bloquer sur une track. Mais il y a un gros revers, si le mec ne veut rien changer, si tu prend une musique pas faite pour la prod uniquement, ça enlève la personnalité propre à la prod donc elle "existe moins". C'est comme utiliser des stocks photos ou des presets, c'est pratique mais alors quelle horreur quand on revient dessus ensuite...


Après je trouve que la règle "tout doit être nouveau y compris la musique" que pratique pas mal de parties est très dure, pas toujours appliquée en plus.

J'imagine que si les musiciens de la scene sont sous-sollicités c'est pas une histoire de "niveau" ou d'envie de thumbups mais bien que le codeur écoute tel ou tel style en ce moment et que demander a un musicien de faire dans un style ben ça marche pas. Et donc fatalement le mec a statistiquement plus de chance d'écouter quelque chose hors-scene.

Après je trouve que la règle "tout doit être nouveau y compris la musique" que pratique pas mal de parties est très dure, pas toujours appliquée en plus.


Ouais je suis aussi assez contre cette idée.
Déjà parce qu'un zikos, ça chie un pattern par jour en moyenne (ou deux par semaines... ça dépend du zikos) et qu'il garde tout pour y revenir un jour si l'envie / occasion est là.

Le meilleur exemple reste la demo ceasefire, vous pouvez comparé sa release date à la release date de l'album en rapport (http://hunz.bandcamp.com/album/when-victims-fight / all falls down), album que j'ai chez moi depuis 2005 (j'avais remixé "Beg" à l'époque, projet d'album remix qui n'a jamais eu lieu soit dit en passant).
Mais bon, Hunz, c'est un "gars de la scene" à la base (Five musicians) et un ami de smash, tout se comprend à ce moment là et je pense qu'il a retaffé la track original pour la demo. Et je trouve normal que Smash, vu son niveau de code, demande a des cracks de la musique pour faire une demo, ils sont potes...

Je dis juste qu'aller prendre une musique de mec qui passent en festivals, font des tournées, signent sur des TRES GROS LABELS (youhou? Ninja Tune, les mecs), c'est forcément plus facile que d'aller faire confiance à un petit jeune.

A peu près sur le sujet. Après Fukushima, je veux refaire "Radioactivity" de Kraftwerk en downtempo avec un peu de wobble. Je demande à h2o pour l'animation. Il cède. Merde, la (No) radioactivity, http://player.vimeo.com/video/41524371 sera disqualifiée à la revision car avec h2o, nous n'avions pas l'accord de Kraftwerk. Les orgas ont juste flippé pour rien. Qu'est-ce que Kraftwerk en a à faire d'une n-ième cover non-commerciale ? Surtout venant de la scène qui a souvent rendu hommage au groupe. J'ai essayé de les contacter. Je n'y suis pas arrivé avant la deadline.

Fork, sujet très éloigné :)
Un remix est un remix, si les orgas ont peur c'est qu'en vérité ils risquent de se taper des droits d'auteurs de fou furieux, voir les problèmes de chaque parties allemandes avec la GEMA.

Ouais ça reste bien copyrighté ulrick, la disqualification ne me choque pas.

A peu près sur le sujet. Après Fukushima, je veux refaire "Radioactivity" de Kraftwerk en downtempo avec un peu de wobble. Je demande à h2o pour l'animation. Il cède. Merde, la (No) radioactivity, http://player.vimeo.com/video/41524371 sera disqualifiée à la revision car avec h2o, nous n'avions pas l'accord de Kraftwerk. Les orgas ont juste flippé pour rien. Qu'est-ce que Kraftwerk en a à faire d'une n-ième cover non-commerciale ? Surtout venant de la scène qui a souvent rendu hommage au groupe. J'ai essayé de les contacter. Je n'y suis pas arrivé avant la deadline.


A moins que je ne me trompe, mais on a le droit de faire des remixes c'est "libre de droit" et on n'a même pas besoin de l'accord de l'auteur. (c'est ce que j'avais cru comprendre en tout cas mais vous pouvez me contredire sans problème :) ).

Après pour ce qui est du choix de la zik, c'est une question de goût et d'affinités. Ca ne me dérange pas de voir des codeurs prendre des ziks de "l'extérieur" tant que ça colle. Perso, techniquement, j'adore les prods de smash par contre je n'adhère pas du tout aux ziks (à part la zik de numb-res).
 
Perso, étant zikos et coder, je suis incapable de créer une zik pour mes prods, ni de coder quand je zik.... bizarre, sans doute une question d'hémisphères du cerveau ;)

Par contre, c'est très difficile de coller des visuels sur une zik de 3 minutes ou plus et vice versa.









Bon, je me suis trompé pour le remix:

Citer
L’œuvre composite est crée à partir d’une œuvre préexistante, sans aucune collaboration de l’auteur de cette dernière. L’auteur de l’œuvre préexistante reste titulaire des droits d’auteurs sur celle-ci et a le droit d’autoriser ou d’interdire l’incorporation de son œuvre dans une œuvre nouvelle. Selon l’article L 113-4 du Code de la propriété intellectuelle, « L’œuvre composite est la propriété de l'auteur qui l'a réalisée, sous réserve des droits de l'auteur de l’œuvre préexistante ». L’auteur de l’œuvre composite a, quand à lui, un droit de représentation et de reproduction sur son œuvre. Dans ce cas là, le titulaire des droits sur l’œuvre originaire peut prétendre à ce qu’une rémunération lui soit versée à chaque fois que cette représentation ou reproduction est exercé. Pour être protégeable par le droit d’auteur, l’œuvre composite doit répondre à certains critères. Elle doit être originale et respecter les droits des auteurs, les droits des artistes-interprètes et les droits des producteurs de l’œuvre préexistante.

Après je trouve que la règle "tout doit être nouveau y compris la musique" que pratique pas mal de parties est très dure, pas toujours appliquée en plus.
Moi, j'aime bien cette règle. La musique représente 50% de la démo ; je trouve ça bien que la musique soit aussi originale que le visuel. Pour le code, on peut reprendre le moteur, des idées et des effets. Pour la musique, c'est bien sûr pareil, un remix me va très bien. Je trouve ça dommage d'utiliser une musique déjà publiée.

Après, peu m'importe qui a fait la musique et s'il est de la scène ou non (c'est plus sympa s'il vient en demoparty, mais je dis ça seulement pour le côté social :) ). Et je préviens que notre prochaine démo n'aura pas une musique faite par des gens de la demoscene, c'est un style peu différent de ce qu'on entend en général.

Pour l'animation d'Ulrick, ça me semble normale qu'elle ait été refusée ; avoir la permission des auteurs est la moindre des choses, autant pour le côté légal que pour le côté éthique.

Citer
Par contre, c'est très difficile de coller des visuels sur une zik de 3 minutes ou plus et vice versa.
Pour le faire en ce moment, je confirme. :)