Auteur Sujet: Dessiner au pixel en pratique  (Lu 12322 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

oui c'est ça
qui n'a pas révé en 1990 de pouvoir afficher de la 3D mappée, des dessins en millions de couleurs de qualité photo, de jouer des musiques au son qualité CD ...
on fesait semblant de croire que nos dessins pouvaient être aussi beaux que ceux du monde réel en peinture physique, aérographe avec toutes les nuances possibles, d'où l'énorme quantité de copies de valejo par exemple
comme tu le dis, on était bien dans une prison technique, mais du coup on voyait le bout du tunnel et certains arrivaient à transcender leurs images malgrès ces contraintes, et on repoussait la lmitation technique de l'époque
aujourd'hui, on a tous les outils pour faire du top qualité, mais du coup la limite deviens universelle, il ne faut plus battre tel ou tel geek du pixel issu d'un microcosme underground mais des illustrateurs reconnus qui font du matte painting pour le cinema ou que sais encore, c'est donc bien plus difficile finalement de faire une belle illustration en haute def sans llimites de couleurs qu'un timbre poste en 16 couleurs

aussi le "pixel art" commercial et à la mode il y a 5 ans n'est pas fait par des graphistes ayant connu les contraintes de l'époque 8bits
il est fait par des gens qui font semblant de faire des dessins en pixels, tout ce qu'ils font c'est des pixels qui se voient alors qu'en demoscène on essayait surtout de faire que les pixels ne se voient pas (antialias manuel, trames et j'en passe)
ils font juste un effet de style, appelé pixel art
la demoscène n'est pas du pixel art, mais l'art de manier le pixel

aussi le "pixel art" commercial et à la mode il y a 5 ans n'est pas fait par des graphistes ayant connu les contraintes de l'époque 8bits. [...] ils font juste un effet de style, appelé pixel art

...Appelé, à tort, pixel art. C'est du moins ce que je crois, je pense sincèrement qu'il existe une discipline nommée pixel art complètement dissociée de cette récente vague esthétique retrocomputer-vintage-truc que tu évoques et qui prétend être ou que l'on identifie comme pixel art.


la demoscène n'est pas du pixel art, mais l'art de manier le pixel
On revient donc sur une définition possible du terme "pixel art" or je crois que "l'art de manier le pixel" est une proposition qui s'applique bien au principe de pixel art... J'ai donc comme un problème avec ta phrase ;)

Mais en fait, est-ce qu'une mosaïque en céramique tentant de reproduire un tableau est encore à considéré comme une mosaïque ?? (si vous me permettez l'analogie ^^ )

Tout en méconnaissant le sujet, je dirais, et ça me semble être une proposition également valide pour cerner le pixel art, que oui. Je suppose que les matériaux et les techniques mis en œuvre sont du ressort de la mosaïque, en tant qu'art ou discipline. Et ce, même si le résultat visuel attendu est celui d'une peinture.

J'aime bien spammer le travail de tomic (bypass/unik): http://www.pixeljoint.com/p/6236.htm?pg=1&sec=icons :)

J'aime bien ce que fait Tomic aussi, le problème avec PJ c'est qu'il y a beaucoup trop de types talentueux, un scandale!