Auteur Sujet: Introduction à la critique des médias  (Lu 1055 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Allez, pour user le forum "Hors-sujet", et aussi parce que c'est intellectuellement stimulant, je vais faire une petite introduction à la critique des médias et des travaux qui tournent autour.

 D'après les derniers chiffre, les français restent 3heures 45 par jour en moyenne devant leurs télé (on vole la vie des gens), il y a 10 ans, c'était 3heures et demi. De moins en moins de gens lisent les journaux,( et tout le monde n'a pas internet.) Je pense que si on veut être des citoyens émancipés aujourd'hui, il faut être au courant des travaux sur la critique des médias. Il faut savoir.


 Le sociologue Pierre Bourdieu, un des intellectuel français les plus influent de note époque, et son équipe, avaient étudié le fonctionnement des journalistes en france. Ces recherches universitaires sont parfaitement bien expliqué dans ce cours: c'est de la recherche publique, elle est faite pour vous:



 Si la lecture de bouquins de sociologies vous rebute et que vous aimeriez en savoir plus sur Bourdieu, il y a le film de Pierre Carles "La sociologie est un sport de combat."

 Toujours indispensable pour comprendre tout ce que vous n'avez pas compris sur les formes étriquées que prennent les informations en france: Le livre de serge halimi "Les nouveaux chiens de garde":

http://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Nouveaux_Chiens_de_garde

Pour bien comprendre que le champ médiatique est possédé par l'industrie, afin de servir les intérêt des grands industriels par l'information, à des fins de connivences politiques notamment, se rappeler qui possède quoi: (et ne pas oublie aussi le poids des pubs)

http://tempsreel.nouvelobs.com/article/20070124.OBS8585/qui-possede-quoi.html

 Il y a aussi la trilogie de pierre Carles à voir sur les médias: "Pas vu pas pris", "Enfin pris", et "fin de concession" (qui sont aussi très marrant et très stimulant intellectuellement). Pierre Carles est le Michael Moore français. Michael Moore est célébré en france. Mais aucun film de Pierre Carles n'est jamais passé sur aucune télé française.


 Et pour finir, le message sans doute le plus urgent à faire passer:
 L'appel du Conseil National de la Résistance de 2004, signé par 13 des vétérans originaux du CNR:

Cet appel historique à été boycotté par l'ensemble de la presse et des médias français.



Citer
Au moment où nous voyons remis en cause le socle des conquêtes sociales de la Libération, nous, vétérans des mouvements de Résistance et des forces combattantes de la France Libre (1940-1945), appelons les jeunes générations à faire vivre et retransmettre l'héritage de la Résistance et ses idéaux toujours actuels de démocratie économique, sociale et culturelle.

Soixante ans plus tard, le nazisme est vaincu, grâce au sacrifice de nos frères et soeurs de la Résistance et des nations unies contre la barbarie fasciste. Mais cette menace n'a pas totalement disparu et notre colère contre l'injustice est toujours intacte. [...] . Nous n'acceptons pas que les principaux médias soient désormais contrôlés par des intérêts privés, contrairement au programme du Conseil national de la Résistance et aux ordonnances sur la presse de 1944. [...]


 Et j'espère que le slogan du CNR parlera aux demomakers que vous êtes:

« Créer, c'est résister. Résister, c'est créer. »

 Ohh je m'apperçois que j'avais oublié acrimed sur le fil de la critique des médias
 
http://www.acrimed.org/

Hé oui, libération est possédé par rotschild, le monde est possédé par lagardère et un mec de clearstream (ce qui leurs permet de diffamer et persécuter denis robert, le dernier journaliste financier actif, à l'origine de L'appel de genève, clearstream aidé par charlie hebdo via leur avocat commun ) , le reste appartient à la clique habituelle qui possède toute la france ( bolloré , pinault,...)

 Les éditorialistes de ces différents journaux qui sont payés par ces industriels passent leurs temps à dire des conneries , (joffrin, bhl, minc, demorand, plenel, adler, val, duhamel, apathie),  la plupart du temps des renvoies d'ascenseurs, ou des campagnes de diffamations contre les intellectuels indépendant à la demande (chomsky, bourdieu ont fait de la critique de média, donc ce sont des antisémites) ... Donc gérénralement ils se présentent comme des spécialistes, mais par example minc, même si il a été major de sa promo, à planté toute les entreprises qu'il a dirigé, et à été condamné pour plagiat , parce que tout ces messieurs font écrire un bouquin par an par des stagiaires qu'ils ne relisent même pas (pour info, minc est le principal manipulateur de sarko et de DSK) . Bref ce sont des ma-t-u-vu grotesque, qui n'ont rien d'intellectuel.

Un des trucs les plus rigolo avec ces mecs, c'est qu'en 40 ans ils ont dit tout et leurs contraires, mais toujours avec conviction. Comme ce système fonctionne "à l'oubli" et que de toute façon on s'en gave d'un flux constant (encore une fois; foutez en l'air vos putain de télé !) - au bout de 6 mois ils déblatérent n'importe quoi d'autres: Après tout dans les années 70 ils étaient tous maoistes et attali était même décroissant et à écris de long textes passionné la dessus (alorq que maintenant que la décroissance est devenu un vrai mouvement, il les détestes, les traitant de 'khmer vert' ) !

 Bref, contre l'oubli des crimes de désinformtion des médias, et pour bien rire de tout ces clowns, il y a acrimed, qui stocke les saloperies avec des fiches perso de tout ces gens.

http://www.acrimed.org/

 Le pire c'est quand même val de charlie hebdo... un vrai e****culé de traitre qui se comporte comme un dictateur  et s'est fait une spécialité de bouffer du gauchiste (enfin, ce mec est vraiment une caricature que tout ce qu'on peut faire de plus bas.). Enfin, Même charlie est à droite de toute façon, c'est clair depuis 2005.