Author Topic: Droit du travail dans l'informatique  (Read 5629 times)

0 Members and 1 Guest are viewing this topic.

Offline krabob

  • Base
    • Pouet.net
    • View Profile
    • www.m4nkind.com
  • Ancienneté: 1994
  • Groupe: Mankind
  • Rôle: code amiga / linux / OpenGL
  • Ville: Toulouse
Droit du travail dans l'informatique
« on: 26 January 2011 à 21:54:48 »
  :) J'ouvre un petit fil pour penser à donner des trucs bien utile "à savoir" , dans l'exercice de notre vie professionnelle. Aprés tout, un des bon coté de la scene, c'est que ça fait introduire du corporatisme dans le milieu informatique (liens entre des gens de meme profession dans des  entreprises différentes, c'est rare aujourdhui. )

 Je commence par le truc le plus énorme, j'ai appris ça récemment:

 Dans ma carrière, j'ai vu, comme la plupart d'entre vous j'imagine, pas mal de gens bosser "en régie", la plupart du temps des employés de SSII, lesquelles ne vivent que du placement de gens en régie .

... hé ben ,  la "mise en régie" est parfaitement et complétement illégale: non seulement une entreprise n'a pas le droit de revendre sa force de travail, mais en plus comme c'est illégal, le status d'employé en régie n'existe pas dans le droit du travail.

 Pour plus d'informations, le livre du journaliste qui balance toute l'affaire:
Derrière l'écran de la révolution sociale

et attention, il y a une différence entre mise en régie et intérim, l'intérim est quelque chose de très réglementé.

Résumé d'un débat suite à la sortie du livre:
Quote
Pendant une heure, Frédéric Simottel et ses acolytes noient donc le sujet en jouant l’étonnement. A aucun moment ils ne répondent à ce que j’ai avancé comme la mise en régie des salariés qui est totalement illégale. Seul l’intérim peut prêter sa main d’œuvre. Rien non plus sur la gestion des ressources humaines qui reposent sur des commerciaux – « les marchands de viande » – qui naviguent dans le flou en matière sociale. Et les fausses offres d’emploi, le turn-over hallucinant, la rentabilité à tous crins, l’utilisation des stagiaires, la politique salariale, le vide juridique autour de l’intercontrat ??? Leur unique réponse : « On a certainement un travail de communication pour mieux faire connaître nos métiers. ça n’a vraiment rien à voir avec ce qui a été écrit. » C’est que maintenant, avec ce travail précis et argumenté, la contestation est possible. Et ça, le patronat n’aime pas trop.
Je vous conseille donc d'éviter à tout prix de bosser en régie, et si vous avez un problème dans ce cadre, adressez vous à l'inspection du travail
« Last Edit: 26 January 2011 à 22:58:21 by krabob »
Votez comme ça Mélenchon ... ou Clément Wittman, ... ou Eva ! Oo

Offline gilles

  • Base
    • View Profile
    • Alternative system
  • Groupe: vitalmotion
  • Rôle: code
  • Ville: Nantes / Réunion
Re : Droit du travail dans l'informatique
« Reply #1 on: 27 January 2011 à 11:35:11 »
J'ai eu l'occasion de vivre les 2 (régie et forfait), et pour être honnête cela ne change pas forcement grand chose. Voire même, les missions en régie sont plutôt moins tendues (délais, hierarchie plus floue). De plus en plus de contrats se font à la mission, généralement l'entreprise cible est connue et c'est très souvent le DSI de l'entreprise cible qui menera le dernier entretien.
Les régies ne sont pas toutes à éviter, par contre la valeur ajoutée des SSII est souvent discutable et ne justifie pas toujours l'écart entre le salaire chargé et le prix refacturé à l'entreprise.

Offline krabob

  • Base
    • Pouet.net
    • View Profile
    • www.m4nkind.com
  • Ancienneté: 1994
  • Groupe: Mankind
  • Rôle: code amiga / linux / OpenGL
  • Ville: Toulouse
Re : Droit du travail dans l'informatique
« Reply #2 on: 27 January 2011 à 21:34:07 »
 Ce qu'il faut retenir des articles de ce site, c'est que le milieu informatique est, du point de vue du droit du travail et des acquis sociaux, la pire branche professionnelle. :-\ Nous nous faisons avoir comme des moutons, et nous servons d'expérimentations au medef  (voir ce qui est dit sur syntec et sellière.)
 Les gens qui se font virer du jour au lendemain sans préavis, aprés 15 ans de loyau service "en régie", ça existe. Comparer un status à un non-status sur des critères de rendements immédiats, dans un jeu de chaise ou on est forcément le larron, est-ce une bonne stratégie professionnelle ?

 D'autre part, "illégal", ça veut vraiment dire "illégal": ça ne devrait pas exister, si on commence par admettre que le travail ne doit pas être réglementé c'est la fin de tout. Les patrons de SSII auraient leurs place en prison si la loi était appliqué.
Votez comme ça Mélenchon ... ou Clément Wittman, ... ou Eva ! Oo

Offline RaHoW

  • Base
    • Pouet.net
    • View Profile
    • Apex - official site
  • Ancienneté: 1993
  • Groupe: Apex
  • Rôle: Gfx, code, orga
Re : Droit du travail dans l'informatique
« Reply #3 on: 31 January 2011 à 21:46:30 »
Ce qu'il faut retenir des articles de ce site, c'est que le milieu informatique est, du point de vue du droit du travail et des acquis sociaux, la pire branche professionnelle. :-\

Déjà... les horaires...

Quote
l’utilisation des stagiaires,
Ça en France c'est un vrai vrai problème! Il y a tellement de stages demander par tel ou tel branche scolaire, tel ou tel truc de formation... qu'à la fin certaines boites se retrouve quasi avec aucun véritable employé, et gicles systématiquement les stagiaires en question qui espéraient peut être un vrai taff au bout du compte, pour reprendre encore des stagiaires...

C'est certes un peu degueu comme mentalité le "pourquoi payer un employé au prix fort alors que je peux avoir des stagiaires quasi-gratos", mais qui pousse tous ces stagiaires dans leurs bras aussi??...
=RaHoW/Apex=

Offline LittleWhite

Re : Droit du travail dans l'informatique
« Reply #4 on: 31 January 2011 à 22:17:37 »
C'est certes un peu degueu comme mentalité le "pourquoi payer un employé au prix fort alors que je peux avoir des stagiaires quasi-gratos", mais qui pousse tous ces stagiaires dans leurs bras aussi??...
Alors, on pourrait faire passer l'information à tout les stagiaires. Pour "boycotter" l'entreprise.
Après on va me dire ... ouais mais personne fera cela ... pour avoir toute de même un stage ... :roll:
Mais si on boycotte et que l'on se passe l'information, on pourra faire changer l'entreprise, non ?

Offline RaHoW

  • Base
    • Pouet.net
    • View Profile
    • Apex - official site
  • Ancienneté: 1993
  • Groupe: Apex
  • Rôle: Gfx, code, orga
Re : Droit du travail dans l'informatique
« Reply #5 on: 31 January 2011 à 23:01:49 »
Ce que moi je veux dire, c'est qu'à l'époque par exemple de nos parents, les gens ne faisaient pas autant de stages, ils faisaient leurs études, un stage vite fait histoire de, puis une entreprise les engageaient et finissait leur formation tout en les faisant bosser pour de vrai avec salaire etc... ^^

De nos jours, les entreprises exigent que... en gros vous ayez déjà bosser, voir bosser pour elle avant de vous embaucher, et si vous n'êtes pas content bein ils prennent un stagiaire gratuit... bref...
=RaHoW/Apex=

Offline LittleWhite

Re : Droit du travail dans l'informatique
« Reply #6 on: 31 January 2011 à 23:23:16 »
Quote
De nos jours, les entreprises exigent que... en gros vous ayez déjà bosser, voir bosser pour elle avant de vous embaucher, et si vous n'êtes pas content bein ils prennent un stagiaire gratuit... bref...
Les compagnies exigent aussi d'avoir de l'expérience avant de prendre quelqu'un ... donc pour avoir sa "première expérience" on ne se fait pas embaucher :aie:

Offline krabob

  • Base
    • Pouet.net
    • View Profile
    • www.m4nkind.com
  • Ancienneté: 1994
  • Groupe: Mankind
  • Rôle: code amiga / linux / OpenGL
  • Ville: Toulouse
Re : Droit du travail dans l'informatique
« Reply #7 on: 01 February 2011 à 16:27:32 »
ouai c'est vrai, à mon sens c'est surtout les bac+5 ou plus qui se font bien entuber en stage, sinon je mets un bémol pour une fois: j'ai entendu dire que dans les grosses boites de pharmacie (laboratoire, ...) c'est bien pire que dans l'informatique: là tu as carrément des bâtiments entier avec que des stagiaires et un cadre. Bon dans l'infographie, j'en parle pas.

... tient si, un truc que j'avais entendu vers 2000, quand je bossais avec des profs d'infographie:
a la fin des années 90, il y avait une pub stupide pour de l'eau, avec plein de bébés qui nageaient, tous en "surimpression" pour multiplier les bébés. et ben, ça avait été fait entièrement par des stagiaires d'une des grandes écoles d'infographie.
 le hic:  ne sachant pas comment produire ça, l'ont juste fait image par image avec photoshop: genre tu prends 200 stagiaires, tu leurs fait détourer les images des bébés, etc... bref un boulot monstrueux pour rien, mais pas cher puisque stagiaires.
 (j'ai entendu ça, je suis pas sur des sources.)

Votez comme ça Mélenchon ... ou Clément Wittman, ... ou Eva ! Oo

Offline RaHoW

  • Base
    • Pouet.net
    • View Profile
    • Apex - official site
  • Ancienneté: 1993
  • Groupe: Apex
  • Rôle: Gfx, code, orga
Re : Droit du travail dans l'informatique
« Reply #8 on: 02 February 2011 à 20:54:49 »
donc pour avoir sa "première expérience" on ne se fait pas embaucher :aie:

Non mais là ça en est tel qu'a la 5eme expérience, t'es toujours pas sur de pas être pris juste en CDI-bas-de-l'échelle...
C'est marrant parce que ça "monte tous les ans" ^^ donc quand tu te dis "ça y eesssst, j'ai ma 4eme année d'XP dans tel truc..." et bien c'est l'année où tout le monde a décidé de passer à 5 ans ^^;;;;
=RaHoW/Apex=

Offline Supersly

Re : Droit du travail dans l'informatique
« Reply #9 on: 06 March 2011 à 13:40:10 »
Le plus drôle, c'est quand je lis des annonces "urgent, cherche stagiaire"... Si c'est urgent, ils pourraient payer quelqu'un pour un vrai boulot non ? C'est d'ailleurs la différence entre un stagiaire censé ne pas être franchement rentable et le salarié qui se doit de l'être un peu.