Auteur Sujet: Demos et merveilles  (Lu 13454 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Citer
dans le fond ca n'a pas vraiment changé je trouve. y'a tjr eu quelques codeurs "d'avant garde" a coder des trucs vraiment en avance sur les autres....et les autres finissent par suivre
Oui tout a fait d'accord sauf que ceux qui suivent essaie de dépasser ne serais-ce qu'un peu l'instigateur avant gardiste  :)

Un jeu de saute-montons quoi.
Le premier saute au-dessus du deuxième en faisant des choses "mieux, nouvelles, différentes" puis le deuxième saute au-dessus du premier afin de le dépasser, goto début.
^^


La Scene quoi ^^
Si toutes les demos avaient dus être purement originales avec que des effets inventés t'en aurait eu qu'une dizaine depuis le temps ^^

C'est sympa les demos avec des trucs "jamais vus" mais c'est pas obligatoirement les meilleurs...

Et puis on compte pas non plus les périodes de "je refais des trucs Amiga sur ST/je refais des trucs Falcon sur Amiga/je refais des trucs Amiga sur PC/je refais..." ^^

Par contre maintenant y'a moins de "compet'" entre groupe / coder etc

Il reste toujours la grosse competition Farbraush (bien que je préfère leurs style d'il y a 5 ans ...) / ASD / Brainstorm / CNSD / Fairlight
Je crois ...
Mais j'imagine que c'est un peu moins qu'avant.

J'ai pas connu l'époque oldschool, mais je pense que c'est quand même beaucoup plus gentil aujourd'hui.

Et puis tu mets CNCD et Fairlight, ça fait un petit moment qu'ils bossent ensemble sur leurs grosses démos :D

L'histoire de compétition, c'était surtout le fait que les codeurs n'étaient que des gosses. On avait le même phénomène, dans les cours de récré, quand les gars jouaient au foot et se prenaient tous pour des stars. Les jeunes étaient très brillants mais seul leur ego faisaient des pics. :-)

Savoir qui sera le meilleur par rapport à tel autre est une chose complètement inutile.

Savoir qui sera le meilleur par rapport à tel autre est une chose complètement inutile.
si au contraire ca motive a pondre la routine la plus rapide  8) Bon maintenant c'est plutôt qui innovera par rapport a l'autre plutot que de faire le truc le plus rapide 8)

Actuellement c'est fairlight/cncd qui déchire tout le monde  :'(

Citer
Actuellement c'est fairlight/cncd qui déchire tout le monde  :'(
Alors là ... je dois dire ... ouep la demo Agenda Cycling Forth sortie à la BreakPoint2010, était superbe (surement parce que j'étais là bas, sur place, et que après la mini déception du coté de Farbraush, je voulais voir un truc qui claquait)
mais la suivante, qu'ils ont fait, avec le même moteur, la même idée de particules ... bah j'aime moins ... et je trouve cela presque dommage. Donc ouep, ils ont déchiré tout le monde, mais ASD aussi déchire un max :D

(enfin, vous pouvez me réprimander que je juge que sur deux démos ...)

L'histoire de compétition, c'était surtout le fait que les codeurs n'étaient que des gosses. On avait le même phénomène, dans les cours de récré, quand les gars jouaient au foot et se prenaient tous pour des stars. Les jeunes étaient très brillants mais seul leur ego faisaient des pics. :-)

Savoir qui sera le meilleur par rapport à tel autre est une chose complètement inutile.

Tout a fait avec toi! Le plus triste étant de retrouver ces attitudes chez des adultes. Je vois encore des comportements adolescents chez des sceners qui ont la trentaine passée.. Ca fait limite peur.

Par contre comme motivation a dépasser sa fainéantise, à ne pas se satisfaire de peu, l'idée de compétition est bonne.

Mais comme d'un autre côté on baigne dans une société (adolescente donc) qui pousse à la compétition sans arrêt et qui croit a une progression continue, c'est aussi assez vulgaire et conventionnel que de se trouver à demander plus de compétition.

Ce qui fait doucement rigoler si certains voient la scène comme une évasion. Par contre ca forme de bons employés qui savent ce que sait qu'une deadline!

La médaille a donc son revers, et ceux qui adorent la compétition devraient penser a ses défauts, comme ceux qui la déteste a ses avantages.

Ceci dit il y'en a toujours qui ont fait des démos simplement pour les partager. Je retiens leur prod souvent mieux que ceux qui auront a chaque époque tenté de faire "la démo qui gagne"

La compétition, c'est exactement ce qui fait que cette scene perdure depuis une quinzaine d'année, elle a ses côtés malsains en effet mais je ne crois pas que, de nos jours, il y aurait des histoires de "le gars de flt veut pas causer au coder d'ASD parcequ'il peut pas le blairer" ou pire "bah il code avec une serviette sur l'écran pour pas qu'on voit des bouts de son code!".

Mais ça on le sait bien, c'est les amigaistes qui avaient le mauvais esprit =O

Je pense que les sceners ont tous un esprit de grand enfait (et de grand nostalgiques souvent)... mais je trouve cela bien personnellement (ok je ne veux pas grandir :p)

Sans competitions, il n'y a pas de challenge. Sans challenge, pas de motivation. Du moins pour ceux qui prenaient la scene demo tres (trop) au serieux.

Cela dit, a l'epoque il y avait beaucoup de demos qui sortaient hors party. Chose qui me semble tres rare aujourd'hui.

a l'epoque il y avait beaucoup de demos qui sortaient hors party. Chose qui me semble tres rare aujourd'hui.

d'ailleurs j'en ai sorti une ce weekend. C'est completement une autre approche et sans doute pas le meme public.