Auteur Sujet: Ctrl-Alt-Test - F - Felix's Workshop  (Lu 5118 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Notre dernière 64k, qui a fini 2e à Revision (ne ratez pas Gaia Machina qui a gagné).
http://pouet.net/prod.php?which=59106


Très belle intro, bien orchestrée, qui aurait bien mériter la première place.
Elle reste fluide sur ma machine qui est plus de première jeunesse, ce qui est pas le cas de la" Gaia Machina".

Quand je pense que l'on a failli pas la voir en streaming  :P.

Vraiment Bravo!


'tain vous avez même pas gagné la 1ère place ? Pourtant elle était bien mieux léchée que la Gaïa et 100x plus originale...
M'enfin bon, je comprendrai jamais les goûts de la scène...  ;D

GG en tout cas ! 8)

Très belle réalisation !

Je l'aurais bien vu gagnante aussi ! Belle maîtrise de la caméra, la marque de fabrique CAT.

ça ma fait pense "pixar disney"  :P , franchement c'est énorme , c'est vrais que "Gaia Machina" est très moche !!! mais bon la 2ème place ça veux aussi dire que si le mec qui à coder "Gaia Machina" c'était pété le poignet en levant une brouette de béton ,vous auriez fini premier !! :)

la gaia machine sur le big screen ca rendait vraiment bien...mais bcp moins sur l'ecran du pc :)
et tt le contraire de celle ci.
Par contre niveau direction la gaia est loin devant. 

Merci beaucoup pour les retours !

Article de Cyborg Jeff, pour avoir le point de vue du musicien : http://www.studio-quena.be/cyborgjeff/blog/2012/04/10/les-reveries-de-felix/

oua

j'ai adoré la voir en live, moi qui fait du film d'animation j'etais sur les fesses devant cette prod

tres tres bien, elle rend bien sur mon quadri, très très bonne mise en plans bref
vous savez y faire !!!

bref a tres bientot a la vip ou a la main pour en parler devant une biere

steff

Je vous ai déjà dit ce que je pensais de la démo en direct :)
Excellente direction, et la touche qui tue, le maillet jeté en l'air ;)

Très bonne prod, bien écrite et bien dirigée.
La direction et la synchro sont, comme d'habitude, très bien exécutées.

C'est définitif : vous avez vraiment votre style propre et il s'améliore de prod en prod.

Citer
et la touche qui tue, le maillet jeté en l'air
Voilà le genre de détail qui fait la différence je trouve.

Et après, on dit que a scène est morte.
mouahahahaHAHHAHA!

Bizoos à Zavie & LLB ; vivement la prochaine.

Je crois que l'essentiel a été dit déjà.
Je vais donc juste me contenter de répéter ce que j'ai dit sur place à LLB (et peut-être à Zavie, je ne me souviens plus).

Au début, je me suis dit "mmmmh c'est quand même vachement détaillé et joli, c'est pas mal, pas mal du tout..." et je m'amusais à voir les détails d'éclairage dont Zavie nous avait parlé dans son séminaire (j'ai trouvé le métal et le bois superbement bien rendus (mais surtout le métal)) et puis la boîte à musique à commencé à jouer, et avant même qu'on voie les lamelles se faire entraîner par les picôts de la roue, je me suis dit "houla houla houla houla ça y est ça commence vraiment !" et la suite on la connaît, c'est un gros "waouh" qui continue en s'amplifiant sans s'arrêter jusqu'à la fin. (nonon, rien de sexuel là dedans voyons)
Il fallait voir la foule en délire, et les acclamations quand le pantin jetait son maillet...

Bref c'était génial, je ne trouve qu'un défaut à cette intro : dès le deuxième visionnage elle est BEAUCOUP TROP courte !!! :D

Oury

  • Invité
Une intro vraiment impressionnante !

Est-ce que la 3D a été modélisée à l'aide d'un logiciel ou bien tout est à base de formules mathématiques codées en dur ? (dans ce cas, comment fait-on pour modéliser un objet juste avec des formules ?? à l'aveugle ?)

Désolé pour les questions qui peuvent sembler naïves ;)

Salut, merci pour le commentaire. D'ailleurs merci à toi aussi flure, bientôt deux ans plus tard, ça fait toujours aussi plaisir à lire. :)

Comme on est en 64k utiliser un logiciel de modeling est difficile car enregistrer des données brutes n'est pas adapté aux restrictions de taille. Enfin on pourrait enregistrer quelques meshes, et peut-être convertir vers un format maison moins coûteux, rogner sur la qualité et la précision (IQ donne quelques pistes dans cette direction)... c'est à ma connaissance ce qui est fait dans des intros comme 195/95/256 ou Ars Nova, mais ce n'est pas l'approche qu'on a utilisé.

Les modèles sont des assemblages de formes simples : cubes et formes de révolution essentiellement. Toute l'astuce consiste à les déformer et assembler (et oui, cette partie là est en dur). Le tabouret par exemple est assez simple à comprendre. Le fauteuil est moins intuitif : ce sont des formes similaires à celles du tabouret, mais qui ont été étirées pour donner cet aspect pavé aux bords arrondis. L'ornement de la cheminée est également une forme de révolution avec seulement huit faces, et un motif assez complexe et beaucoup de faces dans le sens de l'axe. Pour tout ce qui est courbes 2D ou 3D, on a utilisé un petit outil simple pour décrire des splines.

Finalement il n'y a rien de très compliqué, juste beaucoup de petites choses simples mises bout à bout.