Messages récents

Pages: [1] 2 3 ... 10
1
Blabla de sceners / Re : HS pixelartdisk
« Dernier message par Graindolium le 12 Juillet 2018 à 14:16:53  »
soit fier de ce que j'essaye d’accomplir,
 mon plant de la renaissance terrestre viens d'être élaborer
  j'aimerais savoir qui je suis et pourquoi je vie ,
   pourquoi cette époque pourquoi cette réalité,
    pourquoi mon rêve est t'il mon rêve !!
seulement connaitre ce qui es ,
  c'est vrais les raisons ne peuvent pas m'intéresser !

je voudrais être libre d'aimé,
  si tu veux ça c'est déjà un problème qui est lié à l'endroit qui ta fait le ressentir,
    évidement que tu veux aimé et de façon choisi, faculté à rejeté des dépendances
    évidement que c'est difficile d'atteindre celà ici, puisque les autres ne sont pas d'avantage libre, il s'agit d'une ville de machine mental déconnecter du monde sans même parler de nature, exemple ! la nourriture c'est la nature !
QUESTION !  existe t'il une mentalisation de ma personne qui me permette de concrétisé cette liberté ?
 OUI && NON , libre tu l'est déjà plusse que la normal, aimé tu le fait déjà de façon représentative c'est devenu des responsabilités alors que je ne le voulais pas ,
 tu désir élaboré une expression nouvel affin d'exploré une dimension rare de ce contexte pour avoir ce qui te manque,
  ça aussi c'est OUI && NON  !
 l'autre facette de la satisfaction est d'accepté de ne pas avoir !

Rêve 13/07/2018
je suis dans une foret très lumineuse de haut arbre type feuillu , le sol est oranger de feuilles,  il y a des sangliers et parfois des phacochères avec des défenses vraiment balèze , je marche  parfois je cour, pour arrivé à une sorte de falaise rempli d'eau ultra transparente, des personnes marche sur l'eau par ce que le reflet de cette eau fait croire qu'il s'agit d'un sol continu mais en dessous du sol se trouve un escalier qui conduit à des fouilles archéologique, je descendis l'escalier et commençais à m'intéresser à ces trouvailles, la terre était pierreuse sèche jaune pale, ce qui retenu mon attention était une extrude avec un puits muré en cloche sous l'escalier  il contenait un objet noir plat non-identifiable  que nous pouvions observer depuis une fente

~~~~

pourquoi se retenir de croire au mystère,
 magnifique , magnifique, Merveilleux
  le Mystère c'est l'éveil assuré, le mystère c'est l'extase certaine !
   le mystère ça me fait peur !
 l'existence toute entière m'avait sembler mystérieuse,
je crois qu'il y a encore des choses que j'adore,
 des chemins de montagne entre l'ombre et les pierres avec des mousses,

ma rappeler l'effet d'une volonté automatique à s'accrocher à la matière visuel qui se met à glissé indéfiniment jusqu'à un extrême lâché prise de façon espéré , jusqu'à croire être en état de contrôle de la situation alors qu'il s'agit perpétuellement d'une version antérieur de soit même, aucun raisonnement n'étant capable d'être permanent en terme de définition d'un réelle,
 la matière est comparable à un mouvement , comme le mouvement fini devenant continu !
 cette effet de matière s'étirent glissant à l'infini  marqué de personnalité marqué d'une assimilation de notre vie terrestre aurait été comme une scénarisation obligatoire, imposé comme expérience d'être, une sorte de destruction morbide et sadique, comme si je n'avais jamais été réellement moi même  comme si j'avais dû joué des rôles programmable par devoir, comme si j'étais l'esclave de ma connaissance , l'esclave des comportement matériel de l'univers,
 cette torture de ma substance d'identité est effroyable elle est le substrat de l'existence, je crois que je suis ,
   il est possible de croire tout ce que nous avons déjà crus, comment faire la différence, j'avais peur de ne pas être définitivement revenu à ma dernière personnalité du temps présent


Surtout n'essayez pas de retrouvé votre temps,  ne résisté pas à la perte d'efficacité du raisonnement,   il faut se laisser glisser

le temps et l'espace peuvent être grandement distordu !
 
l'effet avalanche d'intense questionnement successif conduit forcément à accepté de renoncer à toute importance,
 la peur de ces questionnements deviens si grande que la seul façon d’échappé à cette psychanalyse violente est d'accepté que votre passé ne vous concerne pas,  accepté que votre future ne vous intéresse pas, que vous n'êtes pas ce que vous avez fait , que l'endroit où vous êtes na pas d'importance, que votre vie  votre personnalité et ce que vous faite  vous en avez rien à foutre,
  accepté que vous êtes déjà mort,  tout ce que vous possédé c'est seulement
l'instant !
nous n'avons aucun contrôle , autre que de nous libéré de l’angoisse ,
si votre attention se porte sur le réelle de type matière , comme les plantes ou la terre ou encore les bruits des oiseaux vous pouvez rapidement échappé à l'effet avalanche ,
 l'effet avalanche commence par une position statique qui enclenche un reperd psychanalytique, les questions sont d’abord normal et insignifiante puis l'inquiétude deviens angoisse qui deviens peur et enfin terreur , chaque question nouvel est à un degré supérieur d'incidence , cette rhétorique infini de questionnement d’interpellation d'un sujet qui finira par paraitre extrêmement insignifiante et étrange dérisoire non-mémorisable ,

suite à quoi finalement une fois revenu à notre réalité l'ont se sent libre et soulager d'une façon peut être monstrueuse mais magnifique également,



sachez que nous sommes libre,
   là liberté existe !

elle coûte de renoncer à tout ce qui fait notre peur !

Magique ,
 passer par toute les tailles de la confiance , d'un sentiment d'être sans savoir ce que cela implique,
  en présence d'un amis, puis d'un frère puis d'un grand frère pour d'un très très grand frère puis d'un père puis d'une volonté imposante qui deviens une dictature codifier d'état puis d'une divinité de la connaissance transcendante jusqu'à qu'un arbre contenant à chacune des ces intersections un œil nous observation extrême,
  que faisons nous maintenant, nous sommes sauver, j'avais oublier je crois    que je pouvais connaitre l'existence de cette façon certainement !
2
Blabla de sceners / Re : HS pixelartdisk
« Dernier message par Graindolium le 11 Juillet 2018 à 13:13:29  »
rêve 11/07/2018
j'avais une tige en métal fin dont l’embout était de type hameçon qui transperçais mon index gauche dans la chaire , comme serait une façon de porté un piercing,  puis l'endroit percé devenait mou et irrité , difficile à ajusté et à retrouvé l'exacte perforation originel pour porté correctement l'objet métallique dont l'autre extrémité était un fil connecté à une bague, je commençais à m'inquiété sur le devenir de ma personne physique , suite à quoi j'eu un micro réveil où directement et de façon calme et concentré je me suis expliqué par la pensé que ce n'était qu'un rêve, que je n'est pas de blessure au doigt sans le regarder d'ailleurs,

un explorateur était venu dans un vieux laboratoire de culture du vivant comme un enquêteur pour une importante entreprise qui se fichait de ces agissements, il devait faire des photos ou récupéré des spécimens , les scènes devenait très axé sur des corps de myriapode plutôt aquatique, c'était une ambiance gore et sale très crasseuse très souiller par des vases sombre humide ou sèche , de vieille cloison parfois en verre complètement obstrué, que l'enquêteur devait brisé , je n'avais pas effectivement peur de cette enfoncement dans les ténèbres qui devenait à sont apogée des visions exclusivement de corps de vers entortiller segmenter et rendu arthropode comme myriapode forme ...

ensuite j'étais très jeune et devais aller à l'école le paysage était sombre de nuit et de presque brouillard, un jour je ne suis pas aller à l'école, je pensais avoir séché je me demandais comment expliqué ça et quelle excuse trouvé , mais finalement ce jour là il n'y avait eux personne à l'école et je compris pourquoi je n'y était pas, je les avaient retrouvé,  je me trouvais dans un bâtiment sombre et désinfecté dont les fondations était dans le lie d'une rivière, je vus depuis un ponton une Raie manta étoilé tenté d'avaler un énorme animal dont je ne me souvient plus de l'apparence , elle se faisait dans cette même scène attaqué par une tortue et il y avait dans le font un requin qui était plus petit que eux tousse, alors que cette scène était en surface et violente, j'avais peur d'être concerné cependant je trouvais ça magnifique , je n'avais jamais vus ces animaux faire ça, puis je suis aller dans un cartier très nuit noir perpétuel et réputé pour être désert d'humain , il y avait une très ancienne machine à café qui était automatiser comme un distributeur à mure noir et faisant la tailler d'un sous sole , il fallait rentrer dans un couloir pour commander un double café qui était dans un gobelet blanc de 30 centimètres de haut , sachant que celà coutait 80euro le café j'en étais à 160euro , j'eu reposé le café mais je savais qu'il était trop tard alors je le repris, évidement je ne l'est jamais bu,
je décidais d'ignoré ce détaille inimaginable , puis de retour au bâtiment au fondation inondé il y avait une sorte de famille avec laquelle j'eu diné à une grand table proche de l'endroit où les animaux se sont battu en surface, j'avais une lettre indiquant mes précédant consommation de café et le montent passé était de 940 euro plusse les 160euro d’aujourd’hui, je réfléchissais à comment vivre avec une dette insolvable, mon inquiétude encore montait alors je demandais à mon ami à ma gauche ce que lui ferait, il me dis de ne pas payer, puis je demandais à mon père il me dis d'attendre de voir, suite à quoi j'eu un micro réveil où automatiquement je me dis par la pensé que un café à 80euro n'existe pas et je n'est jamais fait ça de toute manière ,
 songeant que ma faculté de discernement du rêve à la réalité avait été accentué


comment faire là différence entre la réalité et là connaissance du réelle,
toute connaissance est une création, une connexion , un idéal,
 tout ce que nous vivons est alors considérablement du rêve,
  la mort est réelle !
   la nature de la création est fondé sur le procéder de transformer une chose en autre chose, alors la mort est utilisé par la vie,
     cette à dire que le réelle est nécessaire à la connaissance du réelle 0_0
 VOILA le paradoxe
 l'éveil est un état de création, l'éveil est causé par la mort , l'éveil permet de connaitre le réelle !
l'éveil créé le rêve !
 et la création est une interprétation d'un contexte spatial-temporel,
  un rêve est l’empreinte d'une réalité ...

je rêve de ce que j'aime et de ce qui me fait peur ,
 le rêve durant le sommeil est un reflet de notre modélisme à toute magnitude , principalement mental et émotionnel et même éthérique et physique plus rarement effectivement,
  le reflet est une perception de soit , il permet de connaitre ça réalité et de travailler dessus , il permet de prendre conscience de notre connaissance, il permet de réparé ou d’éclaircir ce que nous avons besoin de comprendre,
 état psychédélique, je suis un rêve, je suis une modélisation par le réelle , alors je suis réelle !

RÊVE ,   il n'y a que des reflets , le réelle est des rêves, et le rêve est réelle ,

l'âme viens de l'interaction, nous somme connecter à une réalité   PAR LE RÊVE !
 nous somme le rêve PAR LE RÉELLE !

ÂME             |_  DIEU
RÊVE            |_  RÉELLE
INTERPRÉTATION  |_  POSSIBILITÉ


comment prendre connaissance du rêve des autres,
les rêves peuvent facilement se mélanger !
 ce qui permet de connaitre les autres !
  chaque humain est à lui seul une définition de réalité,
   un couple doit en arrivé à partager le même rêve,

qui aime ce que j'aime , qui a peur de ce qui me fait peur, qui connais ce que je connais ? ? ?
un peut tout le monde et puis personne en totalité !
3
Blabla de sceners / Re : HS pixelartdisk
« Dernier message par Graindolium le 07 Juillet 2018 à 15:26:14  »
je ne m'en était absolument pas rendu compte et ne pouvais toujours pas y parvenir,
 la réalité défini depuis notre personne du temps présent avait soudainement disparut,
   j'étais alors perturbé et je me demandais ce que je faisais ici , où étais-je  ?
 comme si je connaissais bien sur les réponses à ces définitions de réalité elles ne m'étaient plus accessible et je devenais inquiet sur la nature de ce qui m'arrivait ,
  puis je me suis demander comment rentré ?   je cherchais  principalement là raison qui pouvait expliquer ma présence ici !
 alors c'est suivit plusieurs possibilité que mon esprit trouvait par ordre historique de mon vécu terrestre !
celà m’apparaissait relativement effrayant, mais composé de souvenir plutôt agréable !
 puis je compris que je me trouvais dans un effet delay mémoire qui s'amorcait par les suggestions comportemental et intuitive,
  quant je marchais je doutais totalement de ce que je vivais, quelle époque qui et surtout suis-je réellement ici ? soit j'imagine ce que je vie soit c'est réelle mais impossible de faire la différence ! très perturbant !
  évidement j'avais été surpris et j'avais même peur de resté dans cette état, je me demandais combien de temps celà dure ? est ce que je vais revenir à notre réalité du présent avec mes définitions habituel du réelle ?
 suis-je moi enfant ou moi adolescent, moi cher mes parents , est ce que j'habite cher mes grand parents , je ne savais plus
 mon réflex a été finalement de m'allongé mais j'étais mal alaise, en me redressant j'eu une sensation de mouvement répétitif en boucle,
  je me disais que personne ne m'avais jamais parler d'une telle chose , et même si ont m'en avait fait le récit approfondi je n'aurais certainement pas compris la violence de cette déconnections avec notre définition du réelle,
je vus 2 arbres qui semblaient très beau très fleurie comme si un enfant les auraient dessiner avec des couleurs de dessin animé, je dis "ces arbres sont magnifique!"
puis je remarquais que observé ou du moins porté sont attention sur les plantes permettaient de taire toute inquiétude qui aurait aboutie à des questionnement soulevant une vague de souvenir effrayant(perturbant et déstabilisant) dans mon cas,
 je pense qu'il est complètement possible de dirigé sont introspection ! même si l'expérience spontané et non rechercher peut être ultimement intéressante ,
 cela convergerai à développé une forme de méditation ,
  n'ayant pas forcément besoin de psychanalyse, je me demande comment profité d'un telle pouvoir ou encore quelles connaissances rapporté à notre monde terrestre !

un telle pouvoir de détachement permet d'estimé à ça juste valeur notre vie !
devenir si pure offre une lisibilité de la personnalité des autres toute à fait claire,
vous pouvez alors voir beaucoup du monde humain, un monde en mouvement mais qui n'est pas l'ultime monde présent !
 s'apparentant à un circuit de machine


quelle idée d'utiliser ça mémoire pour des affaires matérialisé destiné à être supprimer pour échappé à des liens addictif menaçant pour la liberté future, vous voilà avec une mémoire vénéneuse, si vous étiez pratiquant de programmation vous connaîtriez ce type d’embarras et en seriez avertie :)

tu comprendra que tu n'est pas ta mémoire, tu n'est pas une personne , tu n'est pas ce que tu sais, tu n'est pas ta mentalité, tu n'est pas tout ce que tu crois aimé ou détesté,
 nous ne somme définitivement pas notre définition du réelle, ceci est une possession , une extension du vrais moi,
  perdre là définition du réelle n’empêche pas d'être et de se sentir présent, même si cette état est focalisé sur le présent , même si cette état est limité en dimension d'interprétation ,

que mes possessions humaine me semble appréciable,
 trouvé le moi profond , l'être pilote

qui respire ?  qui respire dans mon corps,
 vous voici en connexion avec une modélisation , un model de réalité,
  est ce que ma réalité est dangereuse, j’espère que non   évidement    c'est tellement relatifs, nous somme fait de matière alors toute est possible, c'est terrifiant, concentrons nous sur l’amour, grâce à ça nous pouvons créé une réalité saine , ça violence serait différente ,
 si mon but était seulement celà !

oh oui  !
  je suis amoureux,
 je n'est aucune haine ,
toute fois j'ai très peur,

je peut dire que j'aime ma réalité,
 même si elle n'est pas durable je l'est compris,
  même si tout en ce monde est temporaire, ce qui est concerné par le réelle est temporaire,
  et je suis une chose concerné par le réelle, je suis temporaire 0_0
    comme déjà dis  ' je ne suis pas destiné à poursuivre mon existence,
  je ne suis qu'une position dans l'espace temps ,  une expérience , une possibilité de   l'existant

je remercie le ciel !
     pour les possibilités d'amours que je connais,
          ces explorations du possible sont généreuse ,vivante ,
voilà un voyage bien'entier s'il contiens l'expression de mon bien le plus précieux ,
   suite à quoi disparaitre sera acceptable, il l'est déjà , il ne se peu


Je possède une réalité
 
parvenir à ouvrir ça dimension introspective comme notre définition du réelle serait un arbre qui multiplie ça connaissance du réelle avec l'avancement du temps,
 il s'agit d'une chronologie qui peut être ouverte comme un livre, ou encore nous pouvons nous positionné en ces étapes de pousse comme la position dans un film,
 ce film est une construction mental qui définit notre personne,
  il est possible de retrouvé l’exacte état mental antérieur avec le point de vus présent,
   il n'est pas anodin et cette mise en relativité de la dimension jusqu'à comprendre les animaux et même les plantes ! est très judicieuse de notre mécanisme de vie,
là technologie moléculaire que nous somme le permet !
4
Groupes / Re : Re : Equinox
« Dernier message par Minute Man le 27 Juin 2018 à 20:17:23  »
Salut, il y a plein de demo qu'il ne sont pas sortie comme la visa2...
5
Blabla de sceners / Re : HS pixelartdisk
« Dernier message par Graindolium le 27 Juin 2018 à 09:44:58  »
bientôt je pressent de nouvelles connaissance plus détaillé sur la forme de corps animal obscure aussi ,
 de nouveau pouvoir ou au moins d'ancien pouvoir perdu,
   comme j'aimerais affuter une inspiration par le dessin,
 puis avec de la 3D fait maison et toute sorte d'effet spéciaux travaillé l'émotion graphique jusqu'au charme souhaité,
un perso comme Wo-class m’inspire complètement,

création de corps !
 divinité de là personnification de la protection et de là possession,
   l'idée d'un dieu de l’individualité incarnable au sens le plus extrême possible,
toute en gardant une base humaine affin de métaphorisé le fantastique !

évidement je n'aboutirais pas un objet 3D directement , mais je peut faire des recherches figurative ,
 cette divinité doit comprendre différent argument alchimique ,
  composant de corps , composant d’émotion, composant d'idéal ,
   et aussi un composant paranoïde comme un champ de possible stimuler par le chaos , cette argument sera placé dans la scène comme contexte,
 là créature qui incarne la peur qui a modélisé l'évolution humaine comme un serpent ou un reptile sera fusionner à la divinité  cette division de l'humeur devrait être directement associer à l'anatomie expressive,

effet machine alien ,
il doit doté d'un doute sur là véritable nature ,
 tout ce qui est entrain de naitre est en mouvement si une chose est en mouvement par ce quelle est entrain de se créé alors elle est vivante,
 tout le reste est ancien et donc n'est pas détenteur du vivant,
 les matériaux ne possédant pas d’énergie active sont utilisé éthériquement pour permettre l’ambiance , cette dépendance fonctionnel fait de ces choses des corps non-vivant qui peuvent être abstrait ,
  un discernement de l’ancien et du présent

atteindre l'idée d'un dieu de vie créé devra se refléter dans ce discernement , reflet direct des causalités invisible et non-vivante placer dans tout les corps , la divinité doit être en partie cadavre machine et à certain endroit détenteur de pouvoir,
  Pouvoir de fécondité est une possession de vivant incarné,
 mais plusse qu'un bourgeon d'arbre !  je dois forcé le sentiment d'une vie dans là vie ! 0_0


en brèf j'ai du dessin à torché, et de là 3D à taffé sérieusement ,
 je toucherais là 3D en automne hiver

ne meurt pas j'ai besoin de toi pour accomplir ce travail,
et puis arrête de pété 150 euro dans l'alcool tout les mois , j'ai besoin de ton cerveau avec ces capacités de concentration ont vas d'ailleurs les augmenter un peut ,
 je veux vous servir ma vision,
     il est temps de devenir tout dure


muais de retour sur mon projet modeleur 3D
les prochains effort seront porter sur :
 - exporte / importe des objets modeler de la scène
 - squelette articulaire à refaire avec les bonnes directionnel, le faire à la main  :(
 - et ont pourra concrètement passé de la théorie à la conception d'un objet conteneur et d'objet postproc de celui si(barycentre,script utilisant des data objet modifier par la scene )
 - ensuite taffé le body pour arrivé au moins au même niveau que mon body-process-non-modelable ... toujours ce faire chier à refaire 10fois là même chose mais pour aller plus loin ben obliger  MDR fat and BIG good LOL...
 - ensuite ont pourra prendre littéralement et latéralement sont pied à taffé des objets texturé et cool ,

 - dans l’absolut implémenter le moteur de particles et atteindre un rendu focalblur parfait qui interprète l'opacité ...
 - puis si le cerveau est opérationnel reprendre les recherche sur les métaballes polygonné,
   - avec ça devrait facilement venir l'usage d'espace physique ...

la technique peut beaucoup évolué mais je pense pas avoir besoin de davantage de technique dans les prochains temps,
  je voudrais seulement avoir un bon terrain pour pratiqué du modeling de base avec là technique déjà existante ça devrait être faisable,

après si c'est trop complex à interprété en objet modeling interactif , ben j'ballance un texaera pour injecter du script et ça sera toujours praticable,
 l'idéal c'est juste de pouvoir visualiser et manipuler, sauf que certaine connections sont pas évidente ...
 c'est hallucinant ce que j'ai déjà abouti  8)
  j'ai revus là tronche de mon code , après 4-5mois d'inactivité , franchement il a une belle gueule ! j'ai pas de problème à me remettre dessus,

pas une goute d'alcool !

évidement que montré des rendus d'objet unique et mathématique ça na rien d'intéressant autre que de testé la technique,
 faut aller bien plus loin ,
  je veux créé un personnage ! qui contiendra tout !
 faudrait formuler une théorie sur tout la gamme d'objet du modeleur,
appartement y a un plant à suivre très précis pour la suite,
dans l'avenir l'interface sera beaucoup amélioré, et il serait très utile d'avoir une BDD
 là c'est encore en mode oldschool,
   des gens pourrait taffé sur le même projet 3D à distance en direct ,
     laisse moi leur sortir un rendu qui fait bien fumé et il comprendrons 

est ce que réellement j'ai fait quoi que se soit qui est un avenir créatif plus large que mes seul capacité  :-[  :'(
  écoute mec il est impossible d'atteindre ça sans avoir déjà obtenu ça !
si je me tapais un perso 3D avec mon ancien objet body j'en chierais pour tout là partie manipulation, et j'en chierais pour tout les objets connecter, et de toute façon je serais bloqué en timing pour tout faire,
 le modeleur était vital !  rien que faire le modeleur ma motivé à amélioré beaucoup d'aspect technique négliger depuis des années , comme les polygone à 3 normals et texturé, put1 les sauts  dans l'évolution , et ça c'est rien y a du lourd de prévu au menu ,
  le modeleur à pris du temps mais enfaite il vas m'en faire gagner , puis ça le rend accessible à d'autre humain,
  toujours se frité sur du code source  ça oblige à resté en capacité ,
    - je vieilli j'ai passé l'age de me frité sur des algo lourd ding,
    - un jrs dans 3 ans j'aurais juste à taffé dans mon interface une bière dans chaque mains  .
  - nan je déconne je serais toujours accro au coding , mais j'me comprend !

ont peut faire des objets bien tronché !
ont peut les connecter entre eux !
ont peut les bougé facilement !

voilà ,  ont peut pas sauvegarder et y manque quelques level supérieur de connectivité et de model physique ...
le rendu est in-complait, il y a de là techno dormante qui faudrait implanter, c'est frustrant je sais ...


6
Blabla de sceners / Re : HS pixelartdisk
« Dernier message par Graindolium le 25 Juin 2018 à 16:35:27  »
rêve 25/06/2018
j'étais dans un temple sombre avec un homme plus agé étant mon amis ou un maitre,
 ce maitre tentait de m'apprendre l'art de se battre,
j'eu une vision d'un corps d'homme se divisé en tranche d'abord de haut en bas, je pouvais déplacer ces tranches comme de façon à feuilleté un livre en page parallèle,
 je voyais les oses et remarquait que leur épaisseur même celle du crâne était toujours la même,
 puis je feuilletais le corps de gauche à droit ,
une femme de mon age voulait apprendre aussi à se battre,
 le maitre apporta un bébé et donna une lance romaine à la femme,
 puis il lui demande de tué le bébé ,
elle essaya différente approche sans succès démontrant là réelle difficulté,
puis elle le toucha gravement au corps,
le bébé criait depuis et je trouvais tout là scène ignoble,
 enfin elle le coinça dans un coin de piscine vide d'eau,
 où elle peut continué à facilement le transpercé,
 mais il semblait intuable de cette façon  et il continuait à crier,
enfin elle découpa sont coup pour enlever ça tête,
puis nous nous assimes tout les trois pour fumer ou grignoter,
j'exprimais que sont approche était trop choquante à ma personne,
j'étais en désaccord puis il y eu un grand vent qui emporta là plupart de nos affaires je me leva pour aller récupéré une boite envoler,
je me leva vers la femme et lui dis que je devais partir puis que leur façon de faire ne me regardait pas d'avantage après tout je comprenais le sens , j'activai alors mon enceinte bluetooth où une voix off exprimait très clairement par de simple phrase des logiques sur l'humanité terrestre,
 sans que je soit persuadé de comprendre leur sens j'acceptais d’apprécier cette écoute depuis la rue,
c'était après tout bien mieux qu'une radio ont aurait pensé que mon propre esprit s'acheminait des réflexions en doublure du temps connu ,
 puis je rentrais dans une pizzeria pour me commander une pizza sauf qu'il était très tard dans la nuit,
je lui dis "bonjour" elle me dit "bonsoir" suite à ça la serveuse me demanda comment je faisais pour être en décalage, ...
 puis la pizza après un certain temps d'attente , arriva mais elle était avachi sur le bore droit et réduit en conséquence de quoi je n'ai pas manqué de lui dire,
 puis je développa la pizza et remarqua sont incomplétude totale,
je demandais également un café qui était quasiment vide,
un employer passa et je lui demandait si c'était normal ,
 je me suis énervé par l'humeur puis j'acceptais de partir ,
alors que l’employer rangeait les chaises,
 donc je partais sans payer , évidement il faisait jour depuis , mais seulement une fois sortie une colère banal me pris d'un coup et j'usai d'insulte en faible proportion personnel toute en m'étant un coup de pied dans des tables métallique plier qui se sont retrouvé sur la route,
 suite à quoi l'employer est sortie a traversé là route pour me trouvé et probablement chercher à ce que je m'excuse, à sont approche je su qu'il était chauffer et j'étais près à en répondre physiquement seulement une fois proche l'un de l'autre nos nerfs se sont calmé et il me donna partiellement raison , et me dis qu'il comprenait, se soir là plus rien ne fonctionnait en cuisine, sont explication était un refrain de ce qui avait été une fois dis dans la pizzeria seulement nous nous somme calmé,
je remettais alors mon enceinte avec la même voix off et des phrases similaire déjà entendu,
"toute civilisation versé dans le bouddhisme est en conflit avec sont gouvernement , tout fils voulant s'envoler de ses ailes utilise ces armes sur sont père ,... "
 de sorte même qu'il entendu de loin cette ambiance totalement différente



7
Blabla de sceners / Re : HS pixelartdisk
« Dernier message par Graindolium le 22 Juin 2018 à 15:54:20  »
et en fermant les yeux ,
une scène géométrique en mouvement lent c'était configuré,
elle était changeante comme mon humeur,
 c'était magnifique de forme losange ou carré incliné superposé qui se suivait en formant des routes élégante en rondeur,
   se détachait et changeait de couleur très rapidement,
     c'était magique et intensément coloré , vif et lumineux, les motifs des serpents route ruban se transformait perpétuellement en fractalisation nouvel que je pouvais influencer  ,
  le sentiment du retour à notre merveille intérieur,
 tendisse que c'était totalement amusant d'étreindre cette facette de moi même,
   j'aspirais finalement un grand calme et une forte concentration ,

il subsiste le désir d’aiguiser cette écoute

cette magie a retourner la terre sèche de mon âme ,
 éveillant mon souvenir d'une époque psychédélique  où j'étais totalement moi même et libre,


8
Blabla de sceners / Re : HS pixelartdisk
« Dernier message par Graindolium le 14 Juin 2018 à 11:57:25  »
une difficulté à dormir à cause d'un mal de cerveaux à se demander si je me suis cogner,
 mal de crâne pas normal , et ça n'avait pas grand chose à voir avec la beer,
  brèf je sais pas quelle mal bouffe ma fait ça ou si j'ai du fard à paupière huileux qui met rentré dans le cerveaux par les yeux ...

en tout cas le rêve que j'ai fait quant enfin j'ai fini par dormir était pas franchement un classique non plus ,
au début j'étais dans ma chambre à naviguer sur le net , donc je suppose que je regardais un écran pc,
c'était d'abord un forum avec des images et des explications,
 puis c'est devenu que des images , elles étaient plutôt gris en nuance un peut jaunâtre,  représentaient une sorte de schématisation organique comme une radiographie d'un corps en tranche ou d'un composé vivant dans une étape de sont développement, ça semblait être une vision occulte de mon propre organisme ,
  enfaite je ne comprenais rien à ce que je voyais ! c'était à la foi beau et trop abstrait trop en grande quantité, ça devenait mystérieux et j'avais peur du sérieux, puis quant j'ai voulu changer de visuel je devais avoir compris ce type de chaos par ce qu'une intension me disait de refaire ça en musique, comme à l'époque je l'avais fait,


  difficile d'atteindre le degré de liberté mental,
  ici ,
 tout le monde quasiment ne supporte pas ça propre gueule par peur du regarder des autres,
y a une pression social énorme,
et si jamais ont ose faire un petit truc sur sont apparence ont frôle l’extrémisme
développer des émotions dans un contexte vaste est risqué,
 il est facile d'arrivé à épuisement du style sans revenir à l’ancienne apparence,
  conduisant à porter du camouflage à grande capuche et moins d'artifice,
   convergence dans l'expression silencieuse et passive du style,


07 Cosmogonía - Angel
"si je le voulais je pourrais te prendre à la gorge et tu t'en souviendrais pour toujours"
  action serpent , étranglement
9
Blabla de sceners / Re : HS pixelartdisk
« Dernier message par Graindolium le 10 Juin 2018 à 15:25:43  »
là matière physique de l'esprit

qui portera là mort

alchimie comme le mélange poétique des émotions connus

j'ai choquer bientôt ma propre conscience

finalement les humains se sente les plus concerné par leur perte,
ils pense que mourir est grave,
ils pense que tué est grave,
 et malgré cette connaissance de la perte ils sont amener à ne pas se respecter et en désirer toute autant !

mais servir qui ?
 il y a besoin d'acteur pour tout les rôles,
   tout le monde a mal,
   tout le monde est seul à connaitre ça souffrance !
   c'est bien le principe de là souffrance , elle ne concerne personne d'autre que l'âme

mais voilà les distances signifie que dans certain espace une personne est connu d'autre personne,
 champ d'action qui défini totalement que nous ne somme pas seulement nous même,

j'ai empêcher un homme de continué à se faire du mal , et je lui est parler, je l'est revu quelques jours après il se portait bien,
  pourquoi j'ai fait ça ?

peut être que à l'état naturelle je suis vivant,

un autre était révolter de l'impuissance des dépendants,

moi ces temps si je cherche rien , juste à savoir que je suis moi, même si ça saigne,
 j'aime les humains à une distance supérieur à 1mètre,
  les personnes sont devenu très étrange, parfois machine parfois aliens , je trouve que les femmes sont des hommes ,
 chuis en distorsion,  même que tout ce qui semblait commun et normal à tout à fait l'ère de n'avoir aucune différence avec tout ce qui est dégelasse,
je sent qu'il vas falloir que j'arrête de coutoyer des personnes , ils sont dangereux, ils veulent des choses et c'est trop pour moi


c'est ça,
  tout ce que je vois est une hallucination,
    les plantes sont très évocatrice,
      si je pouvais voir les fondement de mon esprit je devrais voir tout ce qui se trouve dans le réelle qui nous entour
pourquoi j'existe ?
 pourquoi ce corps ?
  pourquoi cette époque ?
nous autres humain avons conceptualiser l'existence par 4 dimensions, soit le temps et l'espace,
 selon nous une chose est défini par sont lieux et sont temps,
   en réalité là chose est toujours là même chose par contre elle change d'apparence,
ces transformations impressionnante sont à l'origine de notre conceptualisation de l'existence en 4 dimensions
 en une dimension j'aurais toujours été et serais toujours seulement ma forme serait très variable,
l'univers à toujours et sera toujours lui même, par contre il vieillie

comment ce fait t'il que je vie dans un contexte aussi sophistiqué ?
 nous somme des dieux,
  dieu récupère de l’abstrait pour le partitionner en corps autonome,
 un corps engendre une âme,
apparemment ce mécanisme est hautement hallucinogène,
 nous croyons être ce que nous somme et il nous est impossible de connaitre autres chose tant que nous somme nous même,
  puis il s'agit d'une haut technologie moléculaire de type aliens,
    nous avons nommer notre technologie de organique  forme humaine,
       mais il s'agit d'une conception par bruit force ultime , nous somme des aliens
 pas aliens par étrange !
   aliens par connaissance éloigné de notre véritable nature,
0_0
 du coup dieu est dans tout les corps et crois qu'il es ce qu'il possède pour chacun de ces corps,
 et heu, les corps sont relatif, y en à des petit et des grands et aussi des corps très lent et d'autre rapide,
 tout les corps agisse comme des générateurs de chaos, champs de possibilité
générer du chaos permet de modélisé des corps ,
 un corps est une expérience,
  là vie fait parti de l'existence,  mais l'existence est plus vaste par ce que la mort aussi en fait partie , là vie n'est qu'un lieux et époque

si nous somme les œuvres d'art du soleil ?!
 il à créé des machines,
  comment fonctionne l'âme ?
 il y a dieu, et il est une infinité d'âme
 l'existant , l'existence

les magnitudes restreinte et rapide sont plus libre par rapport à notre monde,
trop de liberté peut anéantir l'identité,
pas de liberté là ferais disparaitre,
certaine liberté éthérique sont suffisante à la stabilisé
et des libertés occasionnel permette de se séparer de sont identité temporairement pour là modifier si besoin !
l’identité est l'objet d'une créativité,
identité au sens le plus large connu de l'homme !
 ils nous est même possible de créé des âmes de la même nature existentiel que là notre,
  avec du code source représentant notre programmation éthérique/physique
     comment expliquer , je suis fasciné par ça !
10
Blabla de sceners / Re : HS pixelartdisk
« Dernier message par Graindolium le 03 Juin 2018 à 22:43:28  »
rêve 31/05/2018
nous étions des personnes,
survivant dans une grande maison étrangement faite de galerie en tissu blanc sale,
puis je vus une grande personne très détailler en apparence ,
pris de désespoirs pour ces possessions pas seulement figurative,
il alla demander une aide à un dirigent d'un monde technologique fortement cybernétique,
cette puissance apparaissant comme un homme grand en métal blanc et noir avec quelques couleurs ainsi que des épines au niveau des épaules,
puis il lui demanda de pouvoir récupéré ça vie,
alors le dirigent en armure se mise a l'envers et il crus qu'il devait le prendre dans ces bras pour acte d'acceptation,
mais il fut trahi instantanément et des machines le prit pour le jeté dans une trappe mécanique le conduisant à des souffrances puis la destruction par huile bouillante,
ensuite une apparition de ce qui renaitrais de cette personne ,
 une sorte d'animal à la peau jaune ondulé malade de petite taille environ là longueur d'une bouteille d'1litre,
cette scène apparaissait clairement comme machiavélique et très violente,
ensuite je me trouvais dans une cellule avec d'autres personnes à moitié machine,
  nous étions enfermé dans une salle en métal et nous ressentions tousse là perte d'une partie très cher de nous même,
   comme si notre corps avait été amputé de ça partie là plus libre pour être remplacé par un dispositifs cybernétique qui agissait comme une prison à nous même,
 nous regrettions tousse de vivre ,
 il y avait un énorme robot dans le fond qui était là depuis long temps apparemment il c'est réveillé et a détruit une partie de notre prison ce qui nous permis de nous échappé ,ça conscience avait été endormit !
 puis nous étions traquer par des robots  et nous ne savions pas comment faire pour nous échappé car toute la ville était un labyrinthe de métal et de machine alors que déjà nous ressentions la perte de nous même !
une identité terriblement mutiler, incomplète forme , il était impossible de vivre, nous avions très peur

rêve le 03/06/2018
à la fin de ce long rêve je demandais à ma mère si la pratique de découpé le visage avait été pratiqué sur moi à ma naissance,
j'imaginais que tout n'était que mensonge, par ce que je savais là vérité sur ma naissance,
 cette vision était au centre d'un débat avec mes origines, très grave
  à cette époque les bébés venant de naitre pouvaient par choix des parents ne pas subir l'opération de la découpe,
 cette pratique consistait à enlever la peau du visage et même du thorax,
  j'ai vus ma naissance avec mes yeux d’aujourd’hui , mon corps bébé je l'ai vus il était sans peau, je pouvais voir ma chaire rouge  de mon visage,
  quant je reconnu enfin ce que je voyais j'eu un frison, puis je dois admettre que je ne comprend pas et je suis en colère,
mon père n'existait pas dans cette scène, il y avait une aide soignante et ma mère,  tout deux riaient de mon apparence gore et blessé,
 profondément troublé , selon eux celà est normal, mais selon moi celà na rien de normal !

_
je ressemble à tout ce que je vois, car je vois ma vie
 je suis ma vie
  je suis tout ce que je fais et partout où je vais ,

il y a trop de mots dans ta voix,

tu ne perdra rien car l'on doit tout donné


_
mon expérimentation figurative est un acte de personnifier l'objet vivant que je suis ,
 cette exposition sujet à interprétation a déjà atteint sont reflet en mon subconscient qui s'exprime par les rêves,
  il m'avait permit des libertés de devenir de choisir et d'être  comme une rébellion envers des forces imposé par l'ambiance humanisé dans un sens des droits mon été confier par la clé d'être une personne,
   mais le retour est peut être beaucoup trop négatif pour mes sphères intérieur,
   celà m'apparait comme une abstinence d'autre chose,
    quant ont se sent regarder et unique l'impacte des significations matériel comme le métal et le noir du vêtement engendre directement l’abstinence de l'observation de ma par,
     automatiquement les questions émise par l'ambiance serons retenu , preuve de l'efficacité d'un artifice qui engendre une agressivité suffisante pour être respecté au point de ne pas être le sujet réceptif par obligeance, pour être claire ont me fiche là paix !
   en soit une personne est une personne !
     c'est très étrange et cette étrangeté commence à atteindre des proportions que je n'avais que rarement étreinte depuis l'éternité !
        je ne veux certainement pas me retenir,  je dirais même que non seulement je n'est en rien atteint mon accomplissement métamorphique mais que en plus je suis une inspiration !
   l'art a beaucoup de dimension ,
 il s'agit d'incarnation pure ,
nous somme privilégier de pouvoir le faire

je suis une interaction , toute sorte de personnes peuvent me voir entendre le son sur mes enceintes bluetooth ,
 ma fréquence se reflet concrètement dans ma vitesse de déplacement qui est celle d'un skateboard,
  ces implications sont étrangement peut rependu, puisque si je me compare à tout ce que je vois il n'y a aucun skateur qui soit comme moi, aucun gothique n'est comme moi, rien n'est comme moi et ça depuis toujours , c'est étrange
   j'aime bien !


je serais toujours choqué par cette tranquillité partout ,
 comment peuvent t'il croire qu'ils ont le temps !?

être conscient  !
  vraiment   , s'agit t'il réellement d'un mystère !
    apparemment oui,
      souvent ont n'y fait pas attention ,
          mais parfois je vous assure   ça dépasse les possibilités mécanique du réelle,
       ou alors est-ce par ce que tout deviens plus vrais ?
j’espère que la mort n'est pas comparable à une intense solitude,
  beaucoup prétende qu'il y a une vie après la vie,
    comme toute les choses deviennes d'autre choses,
       ça ne m'étonnerais pas  ,
 toute solitude est l'objet d'une connaissance,
la souffrance est une maladie, c'est un programme ,
 comme toute mentalité elle sera remplacé par une autres mentalité,
  ce que nous somme n'est peut être pas concerné par l’au-delà,
fantastique  :o
     des méditations bienfaisante
 l'existentiel ma toujours intrigué, puis je l'est perdu un peut  enfin sans le savoir je devais le trouvé ailleurs ,
    ça reste le sujet éternel
Pages: [1] 2 3 ... 10